L'Inouï Music Hall | IVT International Visual Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

L'Inouï Music Hall IVT International Visual Théâtre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "L'inouï music hall"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
IVT International Visual Théâtre, 75009 Paris


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Chansons en langue des signes française.emmanuelle laborit et les comédiens sourds d'ivt chantent avec leurs mains.à écouter avec les yeux.

Collaboration inattendue !
IVT et le Hall de la Chanson explorent depuis deux ans avec les artistes sourds et entendants le monde de la chanson, son répertoire et ses esthétiques. Évidemment, la chanson, comme d'autres domaines culturels, n'a été que trop peu proposée aux sourds, alors qu'elle représente un véritable ciment de l'identité culturelle dans nos sociétés. Quelques artistes, chorégraphes comme Decouflé et Pascale Houbin par exemple, des chanteurs comme Aznavour et Florent Pagny, ont proposé dans leurs spectacles, mais en passant, une chanson en Langue des Signes. Jamais jusqu'à L'Inouï Music-Hall des artistes sourds n'avaient donné leur interprétation, leur vision de la chanson et du music-hall, qui baignent tellement notre société.

De Pina Bausch à Charles Aznavour en passant par Découflé, Pascale Houbin ou Serge Hureau, depuis dix ans on avait vu des artistes entendants utiliser la langue des signes française dans leurs spectacles de danse ou de chansons.

Mais des artistes sourds, dans toute la maîtrise de leur langue, s’emparer eux-mêmes de chansons du répertoire ou de leur composition et en musique, ça on ne l’avait jamais vu ni entendu. L’initiative de deux institutions et l’engagement des artistes qui les dirigent ont rendu cela possible. Sous la houlette d’Emmanuelle Laborit, Philippe Carbonneaux et Serge Hureau, des stages et ateliers organisés depuis deux ans par IVT et le Hall de la chanson ont permis de rassembler des artistes sourds et entendants afin de perfectionner ce que chanter en langue des signes et en musique exige de découverte d’un langage scénique nouveau.

L’inouï Music Hall raconte l’histoire d’une troupe de music-hall prise dans les affres des répétitions d’un spectacle, mais ce n’est pas du théâtre pour autant.

La virtuosité de la chanson réside dans sa brièveté. Ici, on relève le défi de s’en tenir au temps des chansons toujours en harmonie avec notre trio de musiciens (Claude Barthelemy et les Lété, père et fils) rompus à la variation et aux arrangements. Ici on ne triche pas, on ne joue pas à chanter, on chante véritablement !

Le tempo, soit, mais la mélodie nous direz-vous ? Comment sourds et entendants, artistes ou public la perçoivent-ils ? Grâce au mouvement qui, faisant danser la langue des signes, donnera à suivre la direction chorégraphique, celle proposée par Dominique Rebaud.

Et pour la compréhension des paroles ?
Bien sûr, sourds ou pas, sur scène comme en salle, chacun retrouvera les repères de sa langue dans notre choix de textes connus des entendants pour la plupart, ou dans la possibilité offerte de les réviser un instant sur un panneau avant de plonger tout entier dans la contemplation de la langue des signes.

Ainsi, avec nos adaptations, nous dépasserons le simple mot à mot, cette mauvaise traduction qui trop souvent réduit l’infini des sens que portent en elles les chansons comme autant de trésors d’une culture commune à partager dans les émotions de la joie, de la révolte ou de la sensualité… Car au music-hall, depuis cent cinquante ans, ici, autour du Moulin Rouge, en somme, c’est le corps que l’on célèbre.




Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
8/10
4 avec 5 critiques
Plus de critiques sur L'Inouï Music Hall »

pachyderme Inscrite Il y a 12 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Fascinant
10/10

BRAVO! C'est le deuxième spectacle que je vois au IVT... EXCELLENT. L'humour, la rage, l'amour... tant d'émotions passent par cette belle langue! Et pourtant, je suis tout sauf une initiée! On retrouve le conférencier du "verre d'eau", toujours aussi drôle. Les comédiens ont une telle maîtrise de leur corps et de leurs émotions, c'est époustouflant. Une expérience incomparable!
# écrit le 29/03/07 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


@418829 Inscrit depuis longtemps 2 critiques
Utile: Oui Non
-super!!!!
10/10

Sincerement, on ne voit pas le tps passer! on se plonge complètement dans les signes! très belle perf!
# écrit le 29/03/07 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


@491570 Inscrit depuis longtemps 1 critique
Utile: Oui Non
-quel inoui music hall
8/10

tout y est de dutronc à piaf en passant brassens une belle revue de chansons huit comediens sourds et trois musiciens nous enchantent sans oublier le final avec ses hommages aux grands du music hall courez vite un régal
# écrit le 30/03/07 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


@537006 Inscrit depuis longtemps 1 critique
Utile: Oui Non
-absolument génial
10/10

Pour ceux et celles qui se sentent concerné(e)s même si vous n'avez aucun lien avec le monde des sourds, c'est magique, vous en prenez pleins les oreilles et c'est très beau à voir.
# écrit le 26/03/07 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Inclassables

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Bernard lubat : soli solo saga
Niobé : social dancing
Cardinale
Alex renart chante 2.0