La femme comme champ de bataille | Théâtre de la Contrescarpe | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La femme comme champ de bataille Théâtre de la Contrescarpe Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La femme comme champ de bataille"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de la Contrescarpe, 75005 Paris

La femme comme champ de bataille

de Matéi Visniec , mis en scène par Bea Gerzsenyi

Théâtre de la Contrescarpe, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de la Contrescarpe

Un spectacle intense et bouleversant de Matei Visniec, sur la reconstruction psychologique de deux femmes confrontées à la violence de la guerre.

Quelque part en Allemagne, dans une clinique face au lac de Constance à la frontière helvétique. Dorra, jeune bosniaque victime d'un viol lors de la guerre des Balkans qui a vu l'éclatement de l'ex-Yougoslavie et Kate, psychologue américaine venue là pour soutenir les équipes qui ouvrent les charniers, affrontent chacune l'horreur.
Le sexe de la femme est le sillon que trace la violence masculine archaïque et que toute guerre réactualise. Au désarroi de Kate répond la colère de Dorra, victime d'un conflit inter-ethnique où résonnent encore les échos d'une ancienne partition Est-Ouest.

Inspiré du drame bosniaque, La Femme comme champ de bataille également intitulé Du sexe de la femme comme champ de bataille s'attache aux conséquences du viol comme stratégie militaire visant à anéantir l'ennemi, même s'il se trouve être son voisin. "Le viol de la femme par son ennemi ethnique a le goût de la victoire totale pour son adversaire", dixit Matéi Visniec.
L'utilisation du viol comme arme de guerre pervers dans le conflit inter-ethnique de la dernière guerre balkanique cristallise une violence archaïque pérenne, elle est le visage universel de la barbarie.
Mais la question que pose in fine Visniec dans ce drame est celle de la résilience de la femme violée autant que celle de l'empathie pour les victimes de la barbarie.

Matéi Visniec : dramaturge, poète et journaliste est né en Roumanie en 1956. Il a écrit à ce jour une vingtaine de pièces, toutes censurées dans son pays d'origine par le régime totalitaire de l'époque. En 1987, il arrive en France, demande l'asile politique et travaille dès lors comme journaliste à Radio France Internationale. Depuis, il a obtenu la nationalité française et écrit toute ses pièces en français. Depuis dix ans ses pièces sont régulièrement jouées en Avignon et connaissent un intérêt croissant chez les metteurs en scène de Paris et de province.
Enfin, il est aujourd'hui l'auteur contemporain le plus joué en Roumanie et reçoit une reconnaissance internationale puisque ses pièces sont montées dans les grands théâtres étrangers (Young Vic à Londres, Piccolo Teatro de Milan, Théâtre Royal de Stockholm, Théâtre National d'Istambul, Théâtre Stary de Cracovie, etc...)


Auteur : Matéi Visniec
Artistes : Cécile Durand, Dimitra Kontou, Anett Slarku
Metteur en scène : Bea Gerzsenyi




Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 65 minutes soit 01h05





Evénements associés :
L'entrée en résistance
Regardez la neige qui tombe...
Sexpowerment
Toutes les choses géniales
Jamais plus
La mouette
Le cercle des illusionnistes d'alexis michalik
Le gorille
40 degrés sous zéro
Les vies de swann