Les Corps Mous #1 et #2 Le Colombier Affiche © Claude Boismard


Pour être informé des prochaines dates pour "Les corps mous #1 et #2"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Le Colombier, 93170 Bagnolet

Les Corps Mous #1 et #2

de Vincent Lacoste , mis en scène par Vincent Lacoste

Le Colombier, Bagnolet

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Performances dansées.

Les Corps Mous est un projet chorégraphique construit à partir de rencontres entre des matières, des danseurs, des plasticiens, des espaces sonores créés en composition directe.
Il décline la notion de mollesse sous la forme de performances pendant lesquelles les danseurs évoluent dans des environnements à la fois plastiques et sonores, qui renvoient chacun différemment à cette idée de Corps Mous.
Le Mou est ici vécu comme un lieu d'exploration qui entre en opposition aux modèles dominants de notre époque et se propose comme une alternative à la dureté de notre temps, tout en ouvrant sur un ensemble de sensations qui touchent l'être dans ses dimensions physiques, psychiques et politiques.

Les Corps Mous #1, avec Mathias Dou

Un danseur seul évolue dans un espace délimité par un tapis. Mis en mouvement par un jeu de vides et de pleins, il invente un rapport à l'espace et à son anatomie, et franchit peu à peu les limites de l'(a)normalité. L'univers qui l'entoure est essentiellement sonore, bruits ou musiques qui viennent l'accompagner puis le violenter, le percuter. Le corps reçoit, subit, mais résiste et fait naître du sol une forme mouvante dans laquelle il s'enveloppe, et qu'il laisse finalement choir.

Les Corps Mous #2, avec Mathias Dou et Lydia Boukhirane

Pour ce deuxième volet, un espace décompressé, démultiplié, capté par un système de vidéosurveillance. L'espace central homogène et blanc est occupé par deux formes oblongues et malléables qui deviennent des assises dans lesquelles les danseurs peuvent s'enfoncer, voire disparaître. Passant d'un espace central à un espace extérieur, déjouant nos attentes, les danseurs laissent surgir des images fugitives d'eux-mêmes, parfois inquiétantes, qui évoquent la plasticité de nos corps-visages. Une réflexion active sur le mou qui fuit, trouve d'autres chemins, s'infiltre hors du cadre qu'on lui a fixé. Une interrogation sur le devenir, l'individuation, et la tension entre un espace confortable mais régressif, et l'espace du lointain, de l'inconnu.







Pour Tout public
à partir de 10 ans

Danse

Langue : Français
Durée : 35 minutes soit 00h35





Evénements associés :
La Salida
Imperfecto
Le Carnaval des Animaux
A More
Urbania City
Ware Mono
Fanny de Chaillé : Le Choeur
Destination tango
Thomas Lebrun : Sous les fleurs
Christian & François Ben Aïm : Facéties