Beethoven et son triple Théâtre de Longjumeau Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Beethoven et son triple"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Beethoven et son triple

direction musicale Dominique Rouits

Théâtre de Longjumeau, Longjumeau

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de Longjumeau

Huitième concert du cycle Beethoven.

Le Triple concerto pour violon, violoncelle et piano représente pour Beethoven une tentative pour concilier le style très en vogue à Vienne au début du XIXe siècle qu'était le trio, et l'ancien style du concerto grosso, où un petit groupe d'instruments dialoguent avec l'orchestre. Il en résulte une partition d'une grande originalité, dans laquelle la complicité des solistes est portée par le souffle de l'accompagnement d'orchestre.
En miroir, c'est la Huitième symphonie qui prend place dans la seconde partie du concert, symphonie qui sonne comme un retour aux sources pour le compositeur. En effet, après la composition des Symphonies n°5, 6 et 7, aux proportions généreuses et résolument tournées vers le romantisme, Beethoven nous propose une Huitième d'une facture plus classique et d'une piquante vivacité, témoignant d'une période particulièrement heureuse de sa vie.

Programme :
Ludwig van Beethoven
Triple concerto pour violon, violoncelle et piano, en ut majeur op. 56 Symphonie n°8, en fa majeur op. 93

A Savoir :
Réduction: Tarif réservé aux habitants des communes suivantes : Longjumeau, Ballainvilliers, Champlan et de la ville du Bois.
Un justificatif de domicile vous sera demandé dans la limite de deux places par foyer.






Pour Tout public

Musique classique

Langue : Français
Durée : 110 minutes soit 01h50





Evénements associés :
Orchestre de chambre de paris / lars vogt
L'orchestre de la suisse romande
Cordes en voix
Boléro de ravel/ 9ème symphonie de beethoven
Orchestre pasdeloup - a la mémoire d'un ange
Chopin
Mozart satie beethoven
Centre de musique de chambre de paris
Sunwook kim
Nelson goerner piano