En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La Fuite ! Théâtre Gérard Philipe Affiche © Serge Bloch


Pour être informé des prochaines dates pour "La fuite !"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Gérard Philipe, 93200 Saint Denis

La Fuite !

de Mikhaïl Boulgakov , mis en scène par Macha Makeïeff

Théâtre Gérard Philipe, Saint Denis

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Gérard Philipe

Boulgakov, maître du comique et du fantastique, écrit pour le théâtre une comédie mystique, profonde, drôle, hallucinée.

Vaudeville frénétique sur l'exil et la défaite, sur les existences prises dans la folie de la révolution russe.
Fil rouge du jeu et du destin. La débâcle et le chaos y sont magnifiés par la drôlerie et l'excentricité de personnages de haut-vol.

Très proche du Maître et Marguerite, La Fuite !, pièce alerte écrite en 1928, au style brillant et insolent, ne sera jamais jouée du vivant de son auteur, victime visionnaire de la censure et de l'autorité staliniennes.

Crimée, 1920 : ceux que l'on appelle les "Russes blancs" sont aux abois, la guerre civile qui a suivi le coup d'État bolchevique est perdue. Il ne reste d'autre issue que la fuite vers la Crimée, Sébastopol, Constantinople, puis Paris...
En huit songes fantastiques, entre cauchemars et illuminations, Boulgakov transfigure le chaos d'une déroute. Dans cette situation d'urgence folle d'un monde ancien qui s'effondre apparaît une galerie de personnages étonnants : civils chassés et état-major vaincu, des êtres jetés hors de leur monde, déclassés, réprouvés, portés par une fièvre de vivre dans le pur style du théâtre satirique russe.
S'enchaînent ainsi désirs de revanche, désirs de retour, folie du jeu, morphine et typhus, trahisons, espions drolatiques, amours déchirées, fatalisme malicieux, course irrésistible !
Comme l'écrit Serge Nivat : "Boulgakov se dit le successeur des deux grands poètes comiques qu'il vénère : Molière et Gogol."

En montant La Fuite !, Macha Makeïeff plonge dans son histoire familiale et sa rêverie d'enfance, dans une histoire collective que l'exil ne cesse de traverser. Un spectacle d'images, de musique et d'étonnements, vaudeville entre mélancolie, fantaisie et humour.

A Savoir :
Spectacle avec entracte.




Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
8/10
4 avec 9 critiques
Bravo
50% Bien
38% Moyen
0% Décu
12%
Plus de critiques sur La Fuite ! »

Choupe-choupe Inscrite Il y a 16 ans 16 critiques
Utile: Oui Non
-Tout ce que j'aime
10/10

Quelle inventivité. Quelle densité. Ce spectacle m'a emmenée, j'ai voyagé, j'ai rêvé. C'est tout ce que j'aime. Merci à Macha Makeïeff, merci aux acteurs. Pour ceux qui ne connaissent pas 1917 et les russes blancs : pensez à faire une petite recherche google avant, sinon le spectacle sera difficile à comprendre.
# écrit le 11/02/18


0351 Inscrite Il y a 12 ans 97 critiques 3  
Utile: Oui Non
-Superbe et longuet
7/10

Mise en scène, décors et acteurs superbes, mais un peu long (presque 3 heures). J'en ai aimé la folie, les excès, le burlesque (caractère russe ?).
# écrit le 16/12/17


pivoila Inscrite Il y a 13 ans 1018 critiques 41  
Utile: Oui Non
-Superbe mise en scène
8/10

Macha Makeïeff réalise une formidable mise en scène avec des décors impressionnants, des effets sonores réussis, de magnifiques lumière (signées Jean Bellorini), de beaux costumes : chaque songe est ainsi illustré par un superbe tableau. Il y a beaucoup de fantaisie dans cette pièce, malgré le caractère tragique des évènements; la direction d'acteurs fait un peu penser aux cartoons ou aux films muets avec des personnages qui s'affairent, ce qui accentue le caractère péripéties et fuite . La distribution est impeccable. Un très beau spectacle qui m'a avant tout séduite par sa mise en scène.
# écrit le 14/12/17


Marculf Inscrit Il y a 15 ans 1482 critiques 90  
Utile: Oui Non
-En avant
9/10

Très beau spectacle qui nous plonge dans le monde de Boulgakov, et des Russes blancs, qui doivent fuir et retrouver une vie. Ce thème de migrants forcés est bien sûr toujours d'actualité. Il est traité avec un humour féroce, parfois délirant, comme dans des rêves où la réalité se confronte au fantastique. Une belle distribution restitue avec une force qui n'exclut ni les nuances ni la finesse. Les personnages grotesques voisinent avec les cyniques ou les rêveurs, avec bonheur.
# écrit le 12/12/17


jp Inscrit Il y a 17 ans 4183 critiques 197  
Utile: Oui Non
-Road theater
7/10

Ce récit des vicissitude des russes blancs pendant la révolution russe, est une bonne expérience théâtrale. Les artistes sont de qualité et la mise en scène est dynamique. l'ensemble est une belle sortie.
# écrit le 10/12/17


franckparis18eme Inscrit Il y a 2 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-un bon spectacle
7/10

L'évocation de la guerre civile Russe en 1917 constitue une atmosphère sombre et sinistre et les personnages sont poussés à leurs limites dans des situations extrêmes. J'ai bien apprécié cette palette très vivante et dynamique du genre humain.
# écrit le 10/12/17


Spectatif Inscrit Il y a 17 ans 862 critiques 84  
Utile: Oui Non
-une épopée captivante, drôle et émouvante
10/10

Grandiose et magique, ce spectacle vogue sur notre imaginaire pour le conduire vers des plongées merveilleuses et nous fait poser un regard acerbe et touchant sur le sort des russes migrants, fuyant la Russie soviétique des années 1920. La pièce de Mikhaïl Boulgakov, écrite à quatre reprises à partir de 1928, jamais jouée de son vivant, est composée de huit songes, huit séquences jouant de l'équilibre entre le réel et le fantastique. Macha Makeïeff s'en saisit et l'adapte avec maestria pour nous offrir une occasion manifeste de raconter avec chaleur et poésie des brides de souvenirs de son histoire familiale mêlées aux rêves éveillés du texte originel. Dans cet univers onirique et saisissant, la démence et la passion se confondent, le courage et la dévotion aussi, l'émotion prévaut à la raison. Les militaires font la guerre comme d'autres font l'amour, les riches mentent autant qu'ils espèrent, les nouveaux pauvres se réfugient dans des croyances d'exil heureux. Le pouvoir brule les consciences et soumet par la peur celles et ceux qui l'empêchent. Les valeurs s'enflamment pour s'éteindre de leur impuissance. Il ne reste que la fuite ! Comme cette quête de partir pour sauver sa vie et trouver un autre bonheur se fait vaine pour certains ou au contraire rédemptrice pour d'autres. Une quête du bonheur, comme Alice, de l'autre côté du miroir, de l'autre côté de l'Europe, de l'autre côté du pouvoir. Il y a dans ce spectacle comme un conte de fées sans fées, remplacées par des illusions, une majestueuse fresque pathétique aux envolées épiques et aux atouts romanesques. Parsemé de moments musicaux et chantés, l'histoire spectaculaire de la fuite de ces gens ainsi contée, bourgeois ou militaires, nous touche et nous enchante. Cette fuite vers un impossible retour semble se fondre dans la fuite des repères, celle des plaisirs anciens et celle des âmes perdues, jamais oubliées. Macha Makeïeff signe ici un travail de fond et de forme qui saisit, tant la qualité artistique est plurielle, les talents rassemblés et les marques de beauté admirables. Les émules et les souvenirs de ce spectacle seront légion. Cette adaptation de " LA FUITE ! " résonne comme une épopée captivante, drôle et émouvante qui nous enveloppe de multiples plaisirs délicieux et se montre superbement jouée. Un temps de théâtre mémorable.
# écrit le 02/12/17


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour un Public adulte
à partir de 12 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 150 minutes soit 02h30





Evénements associés :
La famille ortiz
Rimbaud, mère et fils
Le petit coiffeur
Sans effort
Fureur
L'absence de père
L'amérique n'existe pas
Music-hall
Madame pylinska et le secret de chopin par eric-emmanuel schmitt
Hermann