Je suis un pays Théâtre National de la Colline - Grand Théâtre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Je suis un pays"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Je suis un pays

de Vincent Macaigne , mis en scène par Vincent Macaigne

Théâtre National de la Colline, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

À peine sorti de l'adolescence, alors qu'il n'était pas encore élève du Conservatoire de Paris, Vincent Macaigne mettait déjà sa plume au service du théâtre.

Du drame épique au conte féérique, Friche 22.66, sa toute première pièce, met en scène anges et rois, communauté en péril et enfant-prophète dans un cauchemar d'angoisse dans lequel se confondent le mythe, le conte et le burlesque.

Près de vingt années plus tard, Vincent Macaigne et sa troupe reviennent sur ce rêve de jeunesse, pour mieux en mesurer ce qui au fil de ces années a évolué dans notre société. Si Friche 22.66 dépeint un cauchemar, Je suis un pays en décrit le réveil.
Le constat est sans appel, c'est celui d'une époque marquée par la tension, entre immobilisme assumé et insatisfaction croissante. C'est là que le théâtre de Vincent Macaigne, sous des airs de révolte, devient une des actions concrètes possibles contre l'enfermement.

Dans une lutte passionnelle continue, avec ce que cela suppose de colère joyeuse, d'insatisfaction et d'affection, Vincent Macaigne semble avoir fait sienne l'injonction de Kafka tirée des Réflexions sur le péché, la souffrance, l'espérance et le vrai chemin, " Dans le combat entre toi et le monde, seconde le monde. "

Texte, mise en scène, conception visuelle et scénographique Vincent Macaigne
Scénographie Julien Peissel
Lumières Jean Huleu
Accessoires Lucie Basclet
Assistanat à la mise en scène Salou Sadras







Théâtre contemporain

Langue : Français




Evénements associés :
Les décisionnaires
Débrayage
L'avalée des avalés
La sortie
C'est quoi toute cette lumière ?
Noce
La guerre des salamandres
Sand prénommée george ou l'aurore d'une liberté
Noire
L'exception