Clair obscur Théâtre de l'Astrolabe Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Clair obscur"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de l'Astrolabe, 84700 Sorgues


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Un texte qui aide à combattre le racisme.

Années soixante, Harlem.
Ou de nos jours, à Harlem ou ailleurs...

Les quatre membres de la famille Updike, noirs américains, ont volontairement ingéré une pilule "divine" pour devenir blancs. Au matin, ils se réveillent blancs et se lèvent avec l'espoir d'une vie nouvelle, l'espoir d'être libres. Le rêve américain enfin à portée de mains.
Mais cette euphorie s'évanouit à l'arrivée d'un cinquième personnage, Tillich, un blanc, qui fait intrusion dans leur appartement, avec la ferme intention de tuer le jeune noir qui a engrossé sa fille. Seulement Tillich se retrouve, pistolet en main, face à une famille blanche. Malgré sa perplexité, il se rendra chez un voisin noir, sournoisement dénoncé par la famille Updike dont la transformation tombe à pic.

Il ne fait aucun doute que "Clair-Obscur" traite de racisme et de cette réalité douloureuse du combat de la population noire dans un pays dominé par les blancs.
Un combat pour se libérer de la soumission idéologique des décennies passées, dans l'affirmation violente et tragique de l'identité noire. Horovitz malmène les idéaux racistes qui, sous sa plume humoristique et à travers la confusion noir/blanc presque burlesque de l'histoire, deviennent absurdes et sont réduits à néant.
Cette pièce, pourtant ancrée dans une époque très agitée et complexe, est malheureusement, près de 50 ans plus tard, toujours d'actualité. Le contexte et les mentalités ont évolué mais le racisme tapi dans l'ombre, est dangereusement en train d'en ressortir.

"Les relations entre êtres humains sont toujours dans mes préoccupations. Pour le moment, dans mes nouvelles pièces, je parle surtout du racisme. Je trouve que le racisme est la chose la plus bête au monde et je trouve important de travailler pour combattre le racisme."
Israël Horovitz lors d'une Interview par Isabelle Daccord et Sara Nyikus en 2004

Par la Compagnie Indice 2


Auteur : Israël Horovitz

Metteur en scène : Lydia Héritier




Pour un Public adulte
à partir de 14 ans

Comédie dramatique

Langue : Français
Durée : 80 minutes soit 01h20





Evénements associés :
Monsieur ibrahim et les fleurs du coran
Irrésistible
La cerisaie, variations chantées
Clérambard
Je te regarde
Le paradoxe des jumeaux
Don juan est une femme !
Le bateau pour lipaÏa
La mécanique du coeur
La terre d'havel