Le tigre bleu de l'euphrate | Musée Gustave Moreau | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.



Pour être informé des prochaines dates pour "Le tigre bleu de l'euphrate"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Musée Gustave Moreau , 75009 Paris

Le tigre bleu de l'euphrate

de Laurent Gaudé , mis en scène par Olivier Dhénin

Musée Gustave Moreau , Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Musée Gustave Moreau

Alexandre Le Grand va mourir. Il ne lui reste que quelques heures à vivre. Il invite la mort à s'approcher pour lui raconter ce que fut sa vie.

En faisant parler Alexandre de Macédoine, Laurent Gaudé permet de confronter l'homme à l'improbable. Cette Mort tant redoutée depuis la nuit des temps, Alexandre lui parle sans retenue, dans un aveu qui nous rappelle une épopée oubliée.
Paul a l'âge du personnage, un corps athlétique, un regard singulier et une voix juvénile qui propose une variété infinie de murmures jusqu'aux graves les plus saccadés. Se confronter à un héros mythique, c'est faire revenir une parole ancestrale, une mémoire perdue, et lui faire révéler notre réalité contemporaine. Tout le soliloque d'Alexandre est quasi-rétrospectif. Il se souvient de son existence. Il donne à entendre ce qu'il a été mais aussi à ce qu'il aspire à la fin de sa vie. Dans le texte de Laurent Gaudé, j'entends plusieurs voix : celle du désir, celle de la destinée, celle de la grandeur, celle de la folie. Une musique plus qu'une logorrhée qui rappellera qu'au temps des Grecs anciens le " poème " était " chant ".

Reprendre l'histoire d'Alexandre, c'est aussi découvrir le poème éternel de la paix et de la guerre, de l'Orient et de l'Occident, du deuil et du désir, de la vie et de la mort. Pour faire voir cette histoire tragique, on donne la parole à l'homme derrière la fable. Tel un cénotaphe, "Le tigre bleu de l'euphrate" renferme l'idée sublime du théâtre de la légende vive, de la parole oubliée et du livre lu, de la quête insatiable de l'homme sur l'ailleurs et l'inconnu — de la fatalité de l'être et de son éternel commencement.


Auteur : Laurent Gaudé
Artiste : Paul Hamy
Metteur en scène : Olivier Dhénin




Pour un Public adulte

Seul(e) en Scène

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Ma vie en pink
Mon fric
Blagues et poèmes du jour
Pulp !
La fontaine en 10 leçons
Un coeur simple
Le don
Jacqueline auriol ou le ciel interrompu
Gustave eiffel en fer et contre tous
Samia