La Vie automatique | Théâtre 13 Jardin | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La Vie automatique Théâtre 13 Jardin Affiche © Cédric Gatillon


Pour être informé des prochaines dates pour "La vie automatique"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre 13 Jardin, 75013 Paris

La Vie automatique

de Christian Oster , mis en scène par Sergi Emiliano i Griell

Théâtre 13 Jardin, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre 13 Jardin

Du théâtre & du geste

Au départ, il y a l'incendie. Jean a oublié d'éteindre sous une casserole. Il en profite pour oublier aussi sa vie en abandonnant sa maison aux flammes. Acteur de troisième zone, il va désormais se contenter de survivre.
La fiction devient son refuge, la vie elle-même une toile de fond. Dès lors, Jean décide de s'abandonner au hasard de la vie, et profite d'une rencontre avec l'actrice France Rivière pour aller vivre chez elle, où il découvre alors son fils qui sort d'un hôpital psychiatrique, et qu'il va suivre, en avion, jusqu'au Japon, pour aller voir... des bambous.

En adaptant au théâtre La Vie automatique, un roman de Christian Oster, la compagnie Troisième Génération propose de plonger avec humour dans la vie de Jean, un personnage qui travaille au progressif effacement de lui-même.
Peu de mots, beaucoup de corps, des situations souvent cocasses et de la musique jouée en direct, accompagnent le spectateur pour un voyage de perceptions. A la frontière du mime et du cinéma, notre théâtre ?utilise les acteurs un peu comme de la machinerie.

Ils se déplacent comme s'ils étaient déplacés, prenant en charge leur propre travelling, en quelque sorte. Les points de vue basculent autour de Jean, pris dans la mécanique du monde, dans le glissement des scènes, jusqu'à ce que progressivement il parvienne à s'accrocher à la fiction de la vie. Fiction qui lui offrira paradoxalement, quelques allures de vérité et dans lesquelles, il se sentira vivre" Pierre Charles au violoncelle






Pour Tout public
à partir de 12 ans

Théâtre contemporain

Thématique :
Adaptation de roman

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
Eurydice n'est pas revenue
Ravensbrück 1943
Dans ma chambre
Anne-marie la beauté
On dit que josepha
Le dernier amant
Adieu monsieur haffmann
Si j'étais un arbre
Federico(s)
Pendant que je regardais les nuages dériver, la nuit est venue