En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La perruche Théâtre du Casino d'Enghien Affiche

Séances selon les jours

17h00
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
11
La perruche
le dimanche 11 novembre 2018


Pour être informé des prochaines dates pour "La perruche"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Dès 45,00€/pers Frais de Réservation
inclus

Leur couple d'amis invités à dîner tardant à arriver, un homme et une femme tentent de trouver les raisons de leur absence et finissent par ébranler les fondements de leur propre union...

On passe du rire aux larmes grâce à ce duo d'acteurs épatant, victime d'un jeu de la vérité plein d'ironie et de mauvaise foi.

Un charme fou !

A Savoir :
Votre billet de spectacle vous donne gratuitement accès au Casino Barrière Enghien-les-Bains à l'issue de la représentation . L'accès est réservé aux personnes majeures, non interdites de jeu et munies d'une pièce d'identité valide.


Auteur : Audrey Schebat
Artistes : Arié Elmaleh, Barbara Schulz
Metteur en scène : Audrey Schebat

Prochaine Séance disponible:
Dimanche 11 Nov. 2018 à 17h00



Pour Tout public

Comédie

Thématique :
Humour

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30

Lieu:
Théâtre du Casino d'Enghien
Salle de spectacle (~ 670 places)
3 av de Ceinture
95880   Enghien Les Bains
Plan d'Accès



Région : Paris - Ile de France - (95)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Théâtre du Casino d'Enghien

Evénements associés :
Retrouvailles
Pulcinella encadenado
La fève du samedi soir
Blind test
Labeloboi
Bonjour le cadeau
Le bal des couillons
Les hommes se cachent pour mentir
Jules renard en un acte
Elles voulaient jouer cabaret