La fin de l'homme rouge - Le temps du désenchantement | L'Atalante | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La fin de l'homme rouge - Le temps du désenchantement L'Atalante Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La fin de l'homme rouge - le temps du désenchantement"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
L'Atalante, 75018 Paris

La fin de l'homme rouge - Le temps du désenchantement

de Svetlana Alexievitch , mis en scène par Stéphanie Loïk

L'Atalante, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Svetlana Alexievitch fait résonner les voix des humiliés et des offensés, des gens biens, d'autres moins biens, des mères déportées avec leurs enfants.

Re-créé en 2017 : Svetlana Alexievitch réinvente une forme littéraire polyphonique, singulière, qui fait résonner les voix des humiliés et des offensés, des gens biens, d'autres moins biens, des mères déportées avec leurs enfants, des staliniens impénitents malgré le Goulag, des enthousiastes de la perestroïka ahuris devant le capitalisme triomphant et, aujourd'hui, des citoyens résistant à l'instauration de nouvelles dictatures...






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Primo levi et ferdinando camon : conversations ou le voyage d'ulysse
Ce corps qui parle
Rebibbia d'après goliarda sapienza
Majorana 370
Désert fertile
Le petit garçon qui avait mangé trop d'olives
Le souper avec daniel mesguisch et william mesguisch
Les couteaux dans le dos
Ils savaient pas qu'ils étaient dans le monde
Un mois à la campagne