L'Absence de guerre | Théâtre de l'Aquarium | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

L'Absence de guerre Théâtre de l'Aquarium Affiche © Pascal Colrat


Pour être informé des prochaines dates pour "L'absence de guerre"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de l'Aquarium, 75012 Paris

L'Absence de guerre

de David Hare , mis en scène par Aurélie Van Den Daele

Théâtre de l'Aquarium, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Une campagne électorale haletante et sans pitié est l'heure des élections en Angleterre et la gauche a enfin toutes ses chances grâce à son leader, Georges Jones.

Homme de conviction, il passe pour un "pur". Seulement, une fois dans l'arène, les règles du jeu électoral changent la donne...
Compromis(sions) pour draguer les électeurs de tous bords, stratégies de com' qui substituent aux idées des " éléments de langage ", obsession du sondage, rivalités internes... Inspiré de faits réels, L'Absence de guerre est un thriller politique à dimension shakespearienne, qui nous entraîne en temps réel dans les coulisses d'une campagne électorale haletante et sans pitié. Quand l'image médiatique supplante le débat politique, quelle place reste t-il au citoyen ?

Aurélie Van Den Daele et ses complices du Deug Doen Group poursuivent (après le splendide Angels in America) leur exploration des mythologies contemporaines : pour pouvoir avec nous mieux comprendre et agir. Car il y a urgence.

Né en 1947, David Hare fonde sa 1e troupe à 21 ans. Ses pièces, immédiatement repérées, dénoncent les dérives du système social et politique anglais, n'hésitant pas à mettre sur scène des personnalités politiques bien réelles.
Anobli par la Reine en 1998, il s'obstine à écrire et mettre en scène un théâtre politiquement incorrect : Via Dolorosa (sur le conflit israelo-palestinien, 1998) ; Stuff Happens (sur l'implication de l'Europe dans la guerre d'Irak, 2004), Gethsemane (sur une affaire de collusion impliquant le Parti travailliste, 2008). Egalement scénariste (The hour, The reader,...) et même réalisateur (Wetherby), ce "commentateur des maux du capitalisme modern" fait du théâtre son terrain favori , "la cour de justice la plus efficace dont dispose la société".




Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 5 critiques
Plus de critiques sur L'Absence de guerre »

nactalia Inscrite Il y a 13 ans 783 critiques 36  
Utile: Oui Non
-Exceptionnel
10/10

Un spectacle comme on n'en fait peu avec un triple espace (scène, arrière-scène et coulisses vues sur écran cinéma surplombant la scène) très bien utilisé grâce à la présence du cameraman. Grâce à ce dispositif, on plonge pleinement dans la frénésie des campagnes électorales, ses amitiés et ses déloyautés, les coups bas ne venant pas toujours de l'adversaire, les espoirs et les rancoeurs de toute l'équipe de campagne, et le suspense sur l'évolution des sondages après chaque intervention. Les comédiens se donnent tous à fond dans cette pièce à la fois déjantée et finalement pas si éloignée de la réalité. On ne voit pas le temps passer dans cet écrin hors du monde qu'est la Cartoucherie.
# écrit le 21 Mai


pivoila Inscrite Il y a 13 ans 887 critiques 36  
Utile: Oui Non
-Frénésie politique
8/10

La mise en scène utilise le procédé filmique de manière remarquable. Après un début qui laissait présager le pire, la pièce révèle tout son intérêt. Même si le sujet est toujours d'actualité, on ressent que le texte date un peu (1993) : écrite aujourd'hui, la pièce intégrerait sûrement d'autres éléments dans la description de la vie d'un parti politique. L'ensemble est très dynamique et bien joué.
# écrit le 23 Février


lina751 Inscrite Il y a 9 ans 43 critiques
Utile: Oui Non
-A voir absolument
10/10

"L'absence de guerre", une pièce qui suit une campagne du parti travailliste en Grande-Bretagne dans les années 90, mais toujours d'actualité par les questions qu'elle soulève. La mise en scène est très intelligente et originale, l'appel à la technique de l'écran est fondé et sert le spectacle. Les comédiens sont excellents durant ces 2h30, qui leur demandent beaucoup d'énergie et de fond mais qui ne sont rien pour le spectateur tant elles passent rapidement.
# écrit le 27 Janvier


col Inscrite Il y a 12 ans 14 critiques  
Utile: Oui Non
-Pièce de théâtre électique
8/10

Du début à la fin de la pièce ont reste sous l'emprise du jeu des comédiens et de la mise en scène électrique, dynamique, originale. Le sujet est poignant et instructif sur le monde politique. Pour ma part je n'ai pas vu les 2h30 passées tellement j'étais subjuguée.
# écrit le 25 Janvier


Ludo9386 Inscrit Il y a 9 mois 1 critique  
Utile: Oui Non
-Excellent de bout en bout !
10/10

Pour ceux qui auraient eu la chance de voir Angels in America, sa création précédente, Aurélie Van Den Daele reprend beaucoup d'éléments de sa mise en scène qui en faisaient le succès. Les acteurs, toujours excellents, sont dynamiques et donnent tout sur scène. Les rouages de la politique et des médias sont mis à nu, exposés à travers ce jeu de plateau moitié scène, moitié écran très bien calibré. Une réussite, bravo.
# écrit le 21 Janvier , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public
à partir de 15 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 120 minutes soit 02h00





Evénements associés :
Le crépuscule
Elémentaire
Cassandra
Juste ça
Métamorphoses
Edmond
Sweet home + la green box
L.u.c.a - last universal common ancestor
S.e.u.l.e ?
Les lectures illimitées ou l'autre état