Orchestre de chambre de Paris - Airs Baroques | Théâtre 13 / Seine | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Orchestre de chambre de Paris - Airs Baroques Théâtre 13 / Seine Affiche © William Orrego Garica


Pour être informé des prochaines dates pour "Orchestre de chambre de paris - airs baroques"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre 13 / Seine, 75013 Paris

Orchestre de chambre de Paris - Airs Baroques

Théâtre 13 / Seine, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre 13 / Seine

Haendel, Haydn, Galuppi, Charpentier et Vivaldi

Les origines du baroque sont multiples. C'est à Rome, par exemple, que le Français Marc-Antoine Charpentier fait son éducation musicale. Et c'est de retour à Paris qu'il est remarqué par Molière.
Quant à Haendel, ses opéras triomphent dans toute l'Europe. Afin de contrer l'influence grandissante des musiciens italiens, il compose de nombreux opéras " déguisés " en oratorios, comme Semele.
De son côté, Haydn s'empare de la forme du quatuor, presque par hasard. Du moins, c'est ce qu'il affirme. Et voici que naît la plus stimulante des expressions musicales ! Si l'Italien Galuppi, né sur l'île de Burano, au large de Venise, se fait l'ambassadeur du style galant, on lui attribue, par inadvertance, quelques oeuvres de Vivaldi. Entre Vénitiens...

Programme :
Haendel Despair no more shall wound me (Semele), Oh sacred oracles of truth (Belshazzar ), Ah! Stigie larve (Orlando), Iris, hence away (Semele),
Haydn Quatuor à cordes n°5 en sol majeur,
Galuppi Torna in quell'onda, extrait de la cantate La Scusa,
Charpentier Ecce quomodo moritur, Vivaldi Cessate omai cessate

Concert précédé d'un "Avant concert": d'anciens élèves du Conservatoire national supérieur de musique de Paris proposent au public une introduction d'une dizaine de minutes pour présenter les oeuvres et apporter des clés d'écoute.






Pour Tout public

Musique Baroque

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10





Evénements associés :
Adn baroque
Jean rondeau joue scarlatti
Ensemble musical malistrillo
Carte blanche à thomas dunford
Eva zaicik : affects baroques
Mathieu salama arias : vivaldi et händel
Adn baroque
Dowland, purcell, blow, lambert, charpentier, strozzi, stradella, scarlatti
Js bach : variations goldberg
Donne barroche ou musique baroque au féminin