Visite guidée de l'exposition : Le Crac des chevaliers, chronique d'un rêve de pierre | avec Michel Lhéritier Cité de l'Architecture Affiche

Séances selon les jours

à partir de 11h15 13h00 13h45
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
13
14151617181920
Visite guidée de l'exposition : le crac des chevaliers, chronique d'un rêve de pierre
du samedi 13 octobre 2018
au samedi 20 octobre 2018


Pour être informé des prochaines dates pour "Visite guidée de l'exposition : le crac des chevaliers, chronique d'un rêve de pierre"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Dès 15,50€/pers Frais de Réservation
inclus

Visite guidée de l'exposition : Le Crac des chevaliers, chronique d'un rêve de pierre
avec Michel Lhéritier

Cité de l'Architecture, Paris

le Crac des chevaliers est le modèle du château-fort de nos rêves d'enfant. Il est pratiquement intact et dresse toujours ses tours et ses murailles.

Dans la lignée des efforts fournis par la France pour sensibiliser au sort du patrimoine du Levant, l'exposition examine le Crac des chevaliers sous les angles architectural et politique, en illustrant sa place symbolique dans l'imaginaire occidental. Reine des forteresses au sein des états latins d'Orient, le Crac des chevaliers est bâti dans l'ouest de la Syrie actuelle, sur une éminence qui surplombe la "trouée de Homs", le Crac la protège et contrôle la route qui mène à la mer. Le site est fortifié par les Romain, puis lors de la conquête arabo-musulmane. Saisi par les croisés en 1099, puis de nouveau en 1110, il est finalement cédé en 1142 par Raymond II, comte de Tripoli, à l'ordre des Hospitaliers. Commencent alors de vastes campagnes de construction, qui font du Crac une forteresse exceptionnelle par sa superficie et son ampleur. Conquise par le sultan mamelouk Baybars en 1271, de nouveaux travaux modifient alors la forteresse. Écartée progressivement des lignes de frontière et de conflit, le Crac est, pendant toute l'époque moderne, un paisible chef-lieu de juridiction administrative et judiciaire de l'empire ottoman.

Niché au sein de la forteresse, un village se développe. Redécouvert par les voyageurs occidentaux au XIXè siècle, et notamment par le baron Emmanuel-Guillaume Rey en 1859, le Crac sort peu à peu de l'ombre. Le mandat français sur la Syrie, à partir de 1920, attire sur le site autant l'armée française du Levant que les archéologues. À la mort de Camille Enlart, en 1927, Paul Deschamps se passionne pour la forteresse, et fait de son exploration et de sa sauvegarde une oeuvre personnelle. Deux missions successives, en 1927-1928 et en 1929, le convainquent que le seul moyen de sauver le Crac, alors envahi de constructions et en voie de dégradation, est de le faire acquérir par la France. C'est fait par son achat en pleine propriété le 15 novembre 1933.

À Savoir :
N'achetez aucun billet d'entrée.
Le lieu de rendez-vous exact vous sera précisé sur votre contremarque.
Le prix du billet comprend la conférence ; il ne comprend pas l'entrée coupe-file + écouteurs, à régler en espèces au conférencier qui vous remettra votre billet au point de rendez-vous.


Artistes : Michel Lhéritier

Prochaine Séance disponible:
Samedi 13 Oct. 2018 à 13h45



Pour Tout public

Musées / Expos

Langue : Français
Durée : 105 minutes soit 01h45

Lieu:
Cité de l'Architecture
Musée (~ 1 places)
Palais de Chaillot - 1 place du Trocadéro
75016   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)





Evénements associés :
Expo peyo
Musée grévin
Visite guidée : vasarely, le partage des formes par michel lhéritier
Visite guidée de l'exposition : le cubisme au centre pompidou par michel lhéritier
Visite guidée : Éblouissante venise ! venise, les arts et l'europe au xviiiè siècle au grand-palais par michel lhéritier
Visite guidée : alphonse mucha au musée du luxembourg par michel lhéritier
Visite guidée de l'exposition : collections privées, un voyage des impressionnistes aux fauves par michel lhéritier
Visite guidée de l'exposition meiji - splendeurs du japon impérial au musée guimet avec michel lhéritier
Lyon city card 1,2,3 ou 4 jours
Vernissage de l'exposition : as above so below