Nous déplorons la rupture de la communication avec nos partenaires du terrain | Théâtre Le Fou | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Nous déplorons la rupture de la communication avec nos partenaires du terrain Théâtre Le Fou Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Nous déplorons la rupture de la communication avec nos partenaires du terrain"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Le Fou, 69001 Lyon

Nous déplorons la rupture de la communication avec nos partenaires du terrain

de Stéphane Rotenberg , mis en scène par Stéphane Rotenberg

Théâtre Le Fou, Lyon

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Le Fou

Ce drame marque la fin d'une ère. L'ère de la prospérité, l'ère de l'insouciance.

Un immeuble de plusieurs centaines d'étages, isolé du reste du monde, héberge une micro-société autonome. Suite à un traumatisme collectif, ses habitants amorcent un virage vers une économie libérale décomplexée.

C'est en suivant sa population, dans un aller-retour entre la petite histoire et la grande, que se dessine le tableau d'une société à la dérive.

Par la Cie Fièvre
Dramaturgie : Louise Grenut
Composition musicale : Dougal Kemp
Musique live : Dougal Kemp (MAO), Rémi Weisrock (guitare)






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Fausse note avec tom novembre et christophe malavoy
Méduse
20 msv
Le double je(u) d'einstein
Tartuffe
Abeilles
Fort comme la mort
Rhinocéros - la nouvelle
Tout seul(s)
Quand je suis avec toi, il n'y a rien d'autre qui compte