Je ne suis pas une bête sauvage | Théâtre de la Renaissance | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Je ne suis pas une bête sauvage Théâtre de la Renaissance Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Je ne suis pas une bête sauvage"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de la Renaissance, 69600 Oullins

Je ne suis pas une bête sauvage

de Adolf Wölfli , mis en scène par Guillaume Bailliart

Théâtre de la Renaissance, Oullins

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

" Bien le Bonjour Messieurs-Dames ! Sachez que je ne fais pas partie des apprivoisés et pourtant je ne suis pas une bête sauvage ! "

Inspirés par l'inventeur fou de la trompette en papier, amateurs éclairés en lutheries sauvages et numériques, les musiciens du collectif L'Arbre Canapas suivent les traces d'Adolf Wölfli, figure majeure, selon Jean Dubuffet, de l'art brut. En puisant dans son foisonnement pictural, plastique et musical, ils créent une narration visuelle et mélodieuse.

À l'aube du 20e siècle, interné dans la cellule d'un hôpital psychiatrique à la suite de faits de délinquance, Wölfli dessine, écrit et compose. Pendant trente ans il accumule 1 300 dessins, 44 cahiers où sont exposées ses théories scientifiques et religieuses, sa biographie imaginaire de 25 000 pages, La Légende de Saint Adolf.

Pour mettre en scène ce personnage hors du commun, Guillaume Bailliart le réanime et crée son avatar, crooner, prêcheur, magicien, porté par un fantastique orchestre fantasque, capable de faire apparaître et disparaître ses pensées, ses émotions.

La trame musicale se nourrit des musiques du film La vie fantasmée d'Adolph Wölfli, des kiosques ou cabarets des années 1900 et de chansons (sur)réalistes. À noter que l'invention d'un solfège imaginaire et mystérieux oblige à renoncer aux académismes pour graver la pierre de Rosette et en extraire sa mélodie...

Par la Cie L'Arbre Canapas


Auteur : Adolf Wölfli

Metteur en scène : Guillaume Bailliart




Pour Tout public
à partir de 13 ans

Théâtre musical

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
La diva divague
Malena fréquence dans tango
Dj set sur écoute
Tonycello dans la migration des tortues
Suffragettes
Le bourgeois gentilhomme
Horowitz : le pianiste du siècle avec francis huster
En attendant bojangles
Feuillets d'une saison
Frou frou les bains