Critiques et Avis Paroxysme | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Paroxysme Théâtre du Nord Ouest Affiche

Séances selon les jours

14h00 14h30 16h30
Mai
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
Paroxysme
du mercredi 1 mai 2019
au samedi 25 mai 2019
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Paroxysme"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 10,95€/pers
25,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -56%

Paroxysme

de Luana Kim, Anton Tchékhov , mis en scène par Olivier Bruaux, Luana Kim

dans le cadre de "L'intégrale Tchekhov"
Théâtre du Nord Ouest, Paris

2 critiques

Afficher toutes les critiques sur Paroxysme>>



Analyse de spectacle Inscrit Il y a 1 mois 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Poésie mystique !
9/10

S'il y a bien une adaptation de nouvelle du cycle Anton Tchevkov à VOIR c'est bien Paroxysme ! Non ! Pas besoin d'être un public averti pour comprendre les enjeux et la dualité de l'acteur Corto. Olivier Bruaux et Luana Kim se mettent à dépoussiérer un auteur des plus sacrés en allant dans son sens. Un parti pris assumé avec soin ! On y retrouve le théâtre de la cruauté d'Arthaud à travers le jeu corporel si souvent oublié et délaissé. Paroxisme nous invite dans un bordel scabreux où l'on retrouve les tourments des âmes. Ce théâtre organique comme Novarina l'aime tant ! Les metteurs en scène et la troupe nous le donnent, l'on se retrouve alors dans une autre dimenssion. En tant que spectateur j'ai pu apercevoir le Quartier rouge d'Amsterdam et l'abandon d'une jeunesse entre la morale et le désir ! Une petite salle pour un grand spectacle ! Un coup de chapeaux aux acteurs qui comme des jeunes loups découvrent l'espace érotique, à ma grande surprise il n'y eut pas de nu mais de l'évocation érotique car il est bon de penser que le spectateur n'est pas idiot ! La Russie est présente et l'orthodoxie du prêtre laisse notre âme perplexe face à un sujet si délicat que les actrices ont su aborder avec finesse. La parole de l'amour est donnée et c'est finalement sans le savoir peut-être que le paroxysme qu'incarne Corto nous montre ce que le jargon psychiatrique appelle une bouffée délirante, un état dans lequel l'acteur a su se montrer à la hauteur. Le pianiste omniprésent apporte de son côté le regard du loup de mer qui voit jeunesse se faire tout en composant avec les acteurs ! Définitivement le TNO revient et c'est un adage efficace : le chant, la danse, le jeu nous mène vers une vision du théâtre si aimée qu'est le théâtre post-moderne Nb : il existe encore des théâtres où l'on vous offre à boire et où l'on peut écouter le chant des oiseaux qui résonne si bien avec une des actrices-chanteuse qui joue la tenancière du bordel ! A regarder sans modération ! Forbice Vincent, comédien et étudiant en politique théâtrale
# écrit Dimanche


Marculf Inscrit Il y a 14 ans 1423 critiques 89  
Utile: Oui Non
-Une (belle) curiosité
Une adaptation réussie d'une nouvelle, où la prostitution est vue d'une façon qui nous interpelle, car c'est finalement très contemporain. La violence faite aux femmes est traitée avec humanité, même si on est au XIXème siècle. C'est bien joué, dans une ambiance bien rendue.
# écrit Samedi


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis: