En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Orchestre de Chambre de Paris : Le Nouveau monde Théâtre 13 / Seine Affiche © Cédric Gatillon


Pour être informé des prochaines dates pour "Orchestre de chambre de paris : le nouveau monde"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre 13 / Seine, 75013 Paris

Orchestre de Chambre de Paris : Le Nouveau monde

Théâtre 13 / Seine, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Regards d'un monde neuf vers les temps anciens

Programme : Rezso Kokai Quartettino pour clarinette et trio à cordes, Françaix Quatuor pour cor anglais et cordes, Kodaly Intermezzo pour trio à cordes, Bernard Garfield Quatuor pour basson et trio à cordes, Ibert Cinq Pièces en trio, Dvorak Symphonie n°9 en mi mineur " du Nouveau Monde " (arrangement du 2ème mouvement par Claire Parruitte).

Présentation du concert par un(e) médiateur(rice) à 20h

Regards d'un monde neuf vers les temps anciens : ce concert suit le fil des modernités et des hommages au passé, mais aussi celui des mariages heureux entre les cordes et les vents.
Du côté de la Hongrie, un retour aux traditions villageoises majestueusement orchestré par Kodaly, et un Quartettino des années 1950, où la clarinette ressuscite un instant le Verbunkos – la danse des recrues de l'armée de l'empereur (par Kokai). En France, un quatuor de Jean Françaix fait mener la danse au cor anglais, tandis que les Cinq Pièces en trio de Jacques Ibert s'épanouissent dans un nouvel arrangement en sextuor. Enfin, deux oeuvres venues tout droit du Nouveau Monde : l'une du bassoniste new-yorkais Bernard Garfield (né en 1924) et le deuxième mouvement de la plus américaine des symphonies tchèques (à moins que ce ne soit l'inverse), évidemment signée Dvorak.




Annonces du 7 janvier 2021
Tout ce qu’il faut savoir



Pour Tout public

Musique classique

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Clara-jumi kang edgar moreau sunwook kim
Concert des 20 ans de la chimera
Ekaterina frolova / vesselin stanev : musique de chambre
The king's singers
Ypokosmos
Un piano romantique par l'orchestre de l'opéra de massy
Requiem de mozart montargis
Festival beethoven, chopin, gershwin...
Tchaïkovski, l'âme de la musique russe
Quatuor joyce : brahms / janacek / webern