En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Shakespeare est mort, Molière est mort, Racine est mort et je vous avoue que, fort heureusement, je ne me sens pas très bien non plus Théâtre de la Commune Affiche

Séances selon les jours

16h00 18h00 19h30 20h30
Mars
DiLuMaMeJeVeSa
21
22232425262728
293031
Avril
DiLuMaMeJeVeSa
1
Shakespeare est mort, molière est mort, racine est mort et je vous avoue que, fort heureusement, je ne me sens pas très bien non plus
du samedi 21 mars 2020
au mercredi 1 avril 2020
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Shakespeare est mort, molière est mort, racine est mort et je vous avoue que, fort heureusement, je ne me sens pas très bien non plus"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 15,50€/pers
26,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -40%

Shakespeare est mort, Molière est mort, Racine est mort et je vous avoue que, fort heureusement, je ne me sens pas très bien non plus

mis en scène par les acteurs du Laboratoire pour des Acteurs Nouveaux, de l'École des Actes et par Marie-José Malis

Théâtre de la Commune, Aubervilliers

Au théâtre, il arrive parfois que des acteurs nouveaux entrent sur scène.

Des gens qui ne sont pas habituellement là. Ils sont une nouveauté, par leurs vies, leurs manières de penser la scène, d'y agir. C'est déjà le plan des Pièces d'actualité. L'École des Actes a été aussi pour notre théâtre le lieu de ces rencontres, et de nouvelles manières de penser ensemble notre situation dans le présent et dans ce pays. Petit à petit cela est devenu une question pour notre art : quel théâtre cela nous fait-il faire, ces rencontres ? Qu'attendent-ils du théâtre, ces nouveaux venus ; que lui demandent-ils; que lui apportent-ils et qu'est-ce que cela fait bouger du théâtre lui-même ?

Chaque année, en plus des Pièces d'actualité, qui sont souvent adossées à des problématiques sociales, La Commune mettra en oeuvre une création à partir de ces questions adressées au théâtre par des acteurs nouveaux.
Le théâtre vu, fait, redéployé par les nécessités et les plaisirs qu'en attendent les étrangers à lui. C'est une grande source de rires et d'élévation que cette mise cul par-dessus tête du théâtre par ceux qui en ont une idée détachée, sérieusement désirante ; face à ce qu'il est la plupart du temps.
Ces créations seront issues d'un dialogue avec les artistes de la maison, ceux qui animent le Laboratoire, et pour qui le théâtre n'existe pas à moins de se soumettre à la nécessité des rencontres que l'on fait avec le réel.



Prochaine Séance disponible:
Samedi 21 Mars 2020 à 18h00



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Lieu:
Théâtre de la Commune
Scène Nationale (~ 360 places)
2 rue Edouard Poisson
93300   Aubervilliers
Plan d'Accès



Région : Paris - Ile de France - (93)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Viril
Pièce d'actualité n°11 : trop d'inspiration dans le 93
Telle est la question
La paix dans le monde
Je m'en vais mais l'etat demeure
Mon cher ami le fantôme
Tchekhov d'andré agard
Zone à étendre
Les cabarets du petit colossal
Axe