En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Séances selon les jours

20h00
Mai 2021
DiLuMaMeJeVeSa
262728
Désobéir
du mercredi 26 mai 2021
au vendredi 28 mai 2021
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Désobéir"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 14,50€/pers
25,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -42%

Comment se construire dans un monde où le poids des traditions et des injonctions de la société ne laisse que peu voire aucune place ?

Elles sont quatre sur scène, n'ont pas encore 25 ans et s'appellent Ava, Lou-Adriana, Charmine, et Sephora. Elles viennent de banlieues populaires, ont aussi des racines au Cameroun, en Iran, en Kabylie ou en Turquie. Julie Bérès était allée à leur rencontre, recueillant leurs mots, témoignages et questionnements.

De nombreuses autres femmes d'Aubervilliers et des environs, filles, petites-filles ou arrière-petites-filles d'immigrés lui ont aussi raconté leurs histoires, leurs batailles, leurs défaites, leurs attentes.

Avec l'aide du dramaturge Kevin Keiss et de l'écrivaine Alice Zeniter, la metteure en scène a entrelacé ces récits aux multiples voix que les quatre jeunes comédiennes, le verbe haut, coloré et si vivant, se chargent de porter ici en y mêlant leurs propres vécus.

Comment s'inventer soi-même ? Comment se construire dans un monde souvent violent, où le poids des traditions et des injonctions de la société ne laisse que peu voire aucune place ?

Trop souvent réduites à des stéréotypes sans nuances, ces femmes prennent le devant de la scène, partagent avec humour ou douleur leur vie et leur vision, dévoilent la face cachée derrière les clichés. Elles investissent l'espace par leurs postures, leurs danses, leurs chants et leurs timbres de voix si singuliers. Les mots sont crus, les rires contagieux, les rages éclatantes quand elles parlent du lien familial, de leurs croyances, de racisme, de violence, d'amour ou de désir.

Du désir d'obéir ou de désobéir, des "obéir" dont elles ne veulent plus. Non est un mot qui leur a fallu affirmer, un non lancé aux pères, clamé contre l'injustice, murmuré ou martelé, un mot qui soulage, qui bouscule et libère. Un non qui leur a permis de concilier leurs envies et leur foi, de revendiquer leur héritage sans y être asservies, de trouver enfin la liberté d'être soi. "J'adore quoi...C'est super puissant. Ça se transmet, il y a une grande idée de la filiation chez vous, de la grand-mère à la mère, de la mère à la fille, des générations et des générations de souffrances et de massacres, c'est de la mémoire quoi."



Prochaine Séance disponible:
Mercredi 26 Mai 2021 à 20h00
reservation

Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour Tout public
à partir de 13 ans

Autres pieces

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15

Lieu:
Théâtre Gérard Philipe
Théâtre public (~ 200 places)
59 boulevard Jules Guesde
93200   Saint Denis
Plan d'Accès



Région : Paris - Ile de France - (93)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Petites histoires de la grande guerre
Clair de lune
Ehpad
Murder party, prochaine enquête : mafia blues
George et sarah
Le journal d'un fou
Un soir chez renoir