En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Belgian Theory #4 Centre Wallonie-Bruxelles Affiche © © Géraldine Jacques // DR

Séances selon les jours

19h30
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
12
Belgian theory #4
le lundi 12 octobre 2020
  Invitation
Gratuite


Pour être informé des prochaines dates pour "Belgian theory #4"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


invitation

Dès 0,00€/pers

Dialogue entre Emmanuel Alloa et Laurent de Sutter, détenteurs d'une carte blanche au profit du cycle Belgian Theory.

A la faveur de la récente parution de son livre "Partages de la perspective" (Fayard, 2020), le philosophe belge Emmanuel Alloa – professeur d'esthétique et de philosophie de l'art de l'Université de Fribourg - dialogue avec Laurent de Sutter, détenteur d'une carte blanche au profit du cycle Belgian Theory.

"C'est une question de point de vue...". On associe aujourd'hui la perspective à l'individualisme, à l'affirmation d'une vérité privée et indépassable. C'est oublier la tradition de la perspectiva communis, celle qui fait de la perspective le vecteur d'un horizon commun. Au croisement de la science, de l'art et de la philosophie, le livre exhume une tradition que l'on se doit de redécouvrir : le point de vue, ce n'est pas seulement ce qui divise, c'est aussi ce qui se partage. Au lieu d'incriminer le perspectivisme d'avoir fait le lit de la post-vérité, et de la perte d'une référence à un monde réel, il est temps de retrouver en quoi la perspective n'est pas qu'une affaire de relativisation, mais de réalisation. C'est à la perspective que nous devons notre perspicacité : "à travers" – voilà le mot-clé pour comprendre son opération. Une mise en regard d'enjeux anciens et contemporains, où s'entrecroisent les arts visuels, l'architecture, la phénoménologie et l'anthropologie sociale. Autant de manières de faire l'éloge d'une perspective qui se décline invariablement au pluriel.



Prochaine Séance disponible:
Lundi 12 Oct. 2020 à 19h30
prereservation

Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour Tout public

Lecture / Rencontre / Conférence / Masterclass

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30

Lieu:
Centre Wallonie-Bruxelles
Théâtre (~ 164 places)
46 rue Quincampoix
75004   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :
» Tous les evènements Centre Wallonie-Bruxelles

Evénements associés :
Exquise belgique, cercle littéraire
Nature guérisseuse
Marché de la poésie - périphérie du 38ème
Prix senghor 2020 #ffm29
Josef schovanec
En chair et en textes
Un éternel retour sur soi : camus, la chute
Conférences dérapantes
Toute l'histoire de la peinture en moins de deux heures par hector obalk
Belgian theory #3 le jour d'après...