En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Les Reculés Théâtre 13 / Seine Affiche © Damien Menu


Pour être informé des prochaines dates pour "Les reculés"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre 13 / Seine, 75013 Paris

Les Reculés

de Romain Duquesne , mis en scène par Romain Duquesne

Théâtre 13 / Seine, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Basée sur le récit d'Œdipe, "Les Reculés" assume son aspect profane et grand-guignolesque, écartelée entre la farce et le canon tragique.

Lors d'une randonnée trekking, quelque part dans une région montagneuse, Jean se perd. Il croise alors fortuitement trois randonneurs. Tout dégénère pour une simple question de priorité de passage. C'est un bain de sang !
Notre héros est ici loin de se douter qu'il vient de tuer son père et que commence pour lui le douloureux chemin qui le mènera à ses origines.
La force de cette pièce tient au ton décalé, entre situations absurdes et décrochages contemporains. Le rire généré par ce comique-là, s'ouvre sans limite, du rose au noir, du trivial au sublime, et les extrêmes se rapprochent.
Nul malheur ne devrait vous faire autant rire que celui de Jean, le randonneur infortuné.

"Peut-on raconter la grande tragédie de l'inceste en s'amusant de ses codes, de son histoire et de ses victimes ?

En montant Les Reculés, je tente de tuer le père en m'affranchissant de l'archétype classique de la tragédie. Mon idée de départ me vient du conflit entre Œdipe et son père, à la croisée des chemins, de cette querelle absurde pour une question de priorité de passage qui dégénère et finit dans le sang.
Avant même la question du parricide, c'est cette situation absurde qui a impulsée mon désir d'écriture. Pour moi, il va de soi que la question centrale du mythe d'Oedipe n'est pas l'inceste et le meurtre, mais bien l'orgueil de l'homme et la question de sa liberté face à un univers qui le domine. Si les Dieux antiques s'amusaient en orchestrant la tragédie d'un homme, alors ne pouvons-nous pas nous aussi nous en amuser ?

Avec Les Reculés je cherche à exorciser par le rire quelques questions existentielles intrinsèques au mythe : la présence constante de la mort au sein de la vie, la force de la cruauté humaine, du mal et du péché et la domination hostile de quelque transcendance obscure".

- Romain Duquesne




Annonces du 24 novembre 2020
Tout ce qu’il faut savoir pour la fin d'année



Pour un Public adulte
à partir de 15 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
El presidente colacho
Et moi et le silence
Les bonnes
Snow thérapie avec alex lutz
K ou le paradoxe de l'arpenteur
La déferle
Rimbaud mère et fils
Oreste aime hermione qui aime pyrrhus qui aime andromaque qui aime hector qui est mort
Le maître et le chanteur
Aime comme marquise