Poème et combat Centre National de formation des Scouts et Guides de France Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Poème et combat"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Centre National de formation des Scouts et Guides de France, 78440 Jambville

Poème et combat

de Armand Gatti , mis en scène par Rachid Belkaid

dans le cadre de "Festival de Jambville 2022"
Centre National de formation des Scouts et Guides de France, Jambville

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
"Que soient dites en alphabets d'univers ce que furent leur raison d'être et qu'elles deviennent raisons de combattre (encore)"

Le projet est d'unir sur un même espace, dans un même temps, les fusillés de Châteaubriant et du Groupe Manouchian. De donner à entendre et à voir ce que fut leur combat, leur espérance, leur sacrifice.
Et ce, à travers deux textes majeurs du poète Armand Gatti : Ce que chantent les arbres de Montreuil et La dernière nuit, poème tiré de La première lettre. Pour tenter de faire naître un dialogue entre ces hommes-otages de 1941 et ces combattants immigrés de 1944, condamnés au même peloton d'exécution

Le lundi 20 octobre 1941, trois militants communistes exécutent le commandant allemand de Nantes le Feld kommandant Fritz Holtz. Les auteurs de cet attentat ont agi sur ordre du parti communiste clandestin, entré en résistance après l'invasion de l'URSS par la Wehrmacht le 22 juin 1941.
Les Allemands offrent 15 millions de francs à toute personne qui contribuerait à la découverte des coupables. En vain. À Paris, le général Otto von Stülpnagel, chef de l'administration militaire d'occupation, décide alors de faire exécuter 50 otages pour l'attentat de Nantes en application de l'ordonnance du 28 septembre, dite "code des otages". Le général choisit 27 noms sur une liste de 61 détenus du camp d'internement de Choisel-Châteaubriant. La liste lui a été fournie par les services du secrétaire d'État à l'Intérieur Pierre Pucheu, collaborateur du Maréchal Pétain à Vichy.

Le 22 octobre, en début d'après-midi, un officier allemand, assisté d'un lieutenant français, procède à l'appel des otages. Parmi eux, Guy Moquet, 17 ans, Jean-Pierre Timbaud, 37 ans et un professeur de français d'origine vietnamienne, Huynh Khuong An, 29 ans. Une dernière lettre à leurs proches et les voilà transportés en camion jusqu'à la carrière de la Sablière, à deux kilomètres du camp, lieu de leur exécution. Là sont plantés 9 poteaux et 90 soldats allemands. Tous refuseront de se faire bander les yeux et mourront en chantant la Marseillaise.







Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Spectacles inspirés de faits réels

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Rita au désert
Et pourquoi moi je dois parler comme toi ?
Gilles ou qu'est-ce qu'un samouraï ?
Macbeth
Corneille Molière, l'arrangement
Par autan
Jean-Michel Ribes lit Jean-Michel Ribes : Carnet de la dernière pluie
Variations singulières
Choisis la vie et tu vivras de Christiane Singer
Un sacre