Le temps des fins Théâtre Ouvert Affiche

Séances selon les jours

18h00 19h30 20h30
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
789101112
13141516171819
Le temps des fins
du lundi 7 octobre 2024
au samedi 19 octobre 2024
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Le temps des fins"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 10,95€/pers
15,50€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -29%

Le temps des fins

de Guillaume Cayet
Théâtre Ouvert, Paris

Véritable fable écologique et poétique: chasseur mystique ou militant·es idéalistes, tou·tes sont lié·es intimement à ce lieu.

Un seul lieu, une multitude de destins: une forêt va être rasée pour construire, à la place, un lac censé alimenter une centrale nucléaire.

Sur scène se succèdent un chasseur, des zadistes, une famille, tou·tes lié·es de différente manière à ce territoire. Le temps des fins s'interroge, en trois parties, au devenir de notre société contemporaine dans un monde voué au changement s'il ne veut pas "s'effondrer".

Une saga environnementale, où il est question de la fin d'un monde et du début d'un autre et où l'engagement politique se fait écologique.

Avec la forêt de Bure en tête, proche de là où il a grandi, Guillaume Cayet a imaginé un texte incarné par trois acteur·rices, qui cherche d'autres façons d'habiter le monde, face à la crise climatique.

Avec ses rythmes galvanisants, la musicienne Anne Paceo composera pour un choeur présent sur scène, faisant basculer ces récits dans la dimension du mythe.



Prochaine Séance disponible:
Lundi 07 Oct. 2024 à 19h30
reservation




Pour Tout public
à partir de 15 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 135 minutes soit 02h15

Lieu:
Théâtre Ouvert
Théâtre (~ 100 places)
159 avenue Gambetta
75020   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Le monte-plats
Le Triangle de Karpman
Elle et mon genre
Mazùt
Petit Festival Théâtre
Un Poyo Rojo
Les jours brûlants
La Machine de Turing
Le premier sexe ou la grosse arnaque de la virilité
Mon bébé