Julien et Marguerite, l'amour interdit Théâtre du Rempart Affiche

Séances selon les jours

13h30
Juillet
DiLuMaMeJeVeSa
21
Julien et marguerite, l'amour interdit
le dimanche 21 juillet 2024
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Julien et marguerite, l'amour interdit"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 16,50€/pers
22,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -25%

Julien et Marguerite, l'amour interdit

dans le cadre de "Festival Off d'Avignon"
Théâtre du Rempart, Avignon

Venez découvrir cette pièce de théâtre normande tirée d'une histoire vraie par-delà les frontières du Cotentin à travers toute la France.

"Nous sommes dans le Nord Cotentin, en Normandie, à la fin du XVIème siècle, sous le règne d'Henri IV, quand naquirent Julien et Marguerite de Ravalet, au sein d'une famille noble qui compte onze frères et soeurs. Leur amour fraternel se mue rapidement en une complicité passionnée, nourrissant la rumeur parmi les gens du château et rapidement au-delà des murs. Mr et Mme de Ravalet craignent pour leur réputation, leur nom, leur rang, ils décident alors de séparer le frère et la soeur. Julien est envoyé au collège de Coutances pour ses études et Marguerite est donnée en mariage à 14 ans à Jean Lefèvre de Hautpitois. Un homme fourbe et pernicieux, de 32 ans son ainé, qui, sous son vrai jour, se révèle rustre, irrespectueux et violent. C'est un riche collecteur de l'impôt royal dont la dote en est que plus importante.

Les années ont passé, quand, au retour des études, Julien retrouve Marguerite, meurtrie par une vie de soumission et de violences conjugales. Face à cette dramatique situation, Julien n'a de cesse d'alerter sa mère qui reste sourde et aveugle devant la situation. Le frère et la soeur décident alors de s'évader vers la liberté qui les emmènera à Paris. Le mari jaloux, touché dans son orgueil, alerte les autorités afin qu'on les retrouve et qu'ils soient jugés pour leur infamie."

Passionnées par l'Histoire de France et particulièrement l'Histoire de la Normandie, les auteures et créatrices de la Compagnie à Fleur de Mots, Dominique Hamelin et Claude Chalopin, sont reconnues pour la qualité de leurs créations et de leurs spectacles : théâtre historique, balades théâtralisées, spectacles "Son et Lumière" autour de fééries et de contes légendaires totalement imaginés et crées pour de hauts lieux de la région nord-cotentine.

  • Genèse de la pièce "Julien et Marguerite, l'amour interdit" :

    Touchés par l'histoire vraie de la famille de Ravalet, nobles seigneurs demeurant près de Cherbourg à la fin du XVIème siècle, nos auteures ont produit en formation restreinte, dès l'été 2013, des saynètes théâtralisées, reflets de la vie de "Julien et Marguerite", jouées dans le château et les magnifiques jardins de Tourlaville, leur ancienne demeure.

    Fortes de l'intérêt porté à ce volet historique local au retentissement national, elles ont décidé en 2020 d'en réaliser une pièce de théâtre. S'appuyant sur de nombreuses archives, elles livrent ici une vision personnelle et romancée de cette tragédie bien connue des gens du cru.

    La première représentation sur scène a été donnée avec succès en décembre 2021.

    Cette histoire retrace les différentes étapes de la jeunesse, romanesque et épique, de Julien et Marguerite de Ravalet qui, pour avoir été accusés d'inceste et d'adultère d'après la rumeur, s'acheva brutalement en Place de Grève à Paris le 2 décembre 1603.

    Histoire locale, fragment de l'Histoire dont la charge romantique et émotionnelle bouleversa le coeur de la France.

    Objectif :

    Faire découvrir cette pièce de théâtre normande tirée d'une histoire vraie par-delà les frontières du Cotentin à travers toute la France et suivre les pas de Julien et Marguerite dans leur fuite jusqu'à Paris, là où leur histoire s'est brutalement arrêtée.



  • Prochaine Séance disponible:
    Dimanche 21 Juil. 2024 à 13h30
    reservation


    Quelques critiques de spectateurs :

    Note des internautes :
    9/10
    4,5 avec 12 critiques
    Bravo
    90% Bien
    10% Moyen
    0% Décu
    0%
    Plus de critiques sur Julien et Marguerite, l'amour interdit »

    britjet25 Inscrite Il y a 13 ans 54 critiques  
    Utile: Oui Non
    -Bonne pièce
    7/10

    Espace de la scène petite pour le nombre de comédiens dont la mise en scène est excellente. Bonne interprétation avec quelques hésitations qui ne devraient plus être perceptibles ou exister au milieu du festival. Cependant, je recommande cette pièce pour son histoire, ses costumes et le travail des comédiens.
    # écrit Jeudi , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


    jane Inscrit Il y a 1 semaine 1 critique
    Utile: Oui Non
    -magnifique
    10/10

    Une pièce magnifique interprétée avec brio par tous les comédiens de cette troupe . Émotion garantie !
    # écrit Lundi , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


    VG42 Inscrit Il y a 5 ans 1 critique  
    Utile: Oui Non
    -Absolument fabuleux
    10/10

    Un moment extraordinaire, nous avons vécu un retour au XVII siècle qui nous a embarqué dans cette histoire qui nous a ému aux larmes ....., très bien joué, belle mise en scène, des costumes merveilleux, l'histoire est aussi belle qu'elle est tragique, un régal absolu.... Longue vie à cette pièce et sa troupe
    # écrit Dimanche , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


    Valérie Inscrit Il y a 1 semaine 1 critique
    Utile: Oui Non
    -Très belle piece
    10/10

    Très belle troupe Très bons comédiens De l'émotion tout au long de la oiece
    # écrit Dimanche , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


    Delphfordid Inscrit Il y a 3 mois 3 critiques
    Utile: Oui Non
    -Une parenthèse émotionnelle
    10/10

    Un moment de communion troublant . Des acteurs d'une sincérité incroyable qui nous invitent à partager cette histoire bouleversante de Julien et Marguerite dont l'amour fraternel va les conduire vers la peine capitale. Cette pièce pose un regard sur le monde qui ne peut nous laisser indifférent...Vous êtes transpercé par l'émotion. Bravo !
    # écrit Dimanche


    FairyChrys Inscrit Il y a 1 an 26 critiques
    Utile: Oui Non
    -BOULEVERSANT
    10/10

    Quelle histoire bouleversante ! Je connaissais par le biais de ma très chère Juliette Benzoni (Fiora)... J'ai pleuré, j'ai ragé, j'ai eu des envies de secouer la mère, de frapper le mari, de sauter sur la scène pour sauver ces deux enfants que la rumeur a condamnés avant même de comprendre, j'ai hurlé intérieurement au son des guillotines, j'ai voulu prendre dans mes bras la merveilleuse Marguerite lorsque ses larmes ont coulé sur ses joues, je suis ressortie bouleversée et émue à jamais ! Spectacle au parti pris non dissimulé qui vous fait ressortir le coeur serré et la gorge sèche !
    # écrit Il y a 1 semaine


    Marc Inscrit Il y a 2 ans 12 critiques  
    Utile: Oui Non
    -Genial
    10/10

    Poétique, génial, émouvant. Ça vous prend aux tripes et les larmes coulent du malheur de Marguerite Ne pas voir cette pièce (la plus belle d'Avignon pour moi) serait un crime contre l'intelligence du coeur. Mérite 15/10
    # écrit Il y a 1 semaine


    chris6606 Inscrite Il y a 12 ans 4 critiques  
    Utile: Oui Non
    -Interressant
    8/10

    Histoire vraie du 16ème siècle qui nous amène à réfléchir à l'importance des ragots ou fake news.
    # écrit Il y a 1 semaine


    # ce symbole signifie "signaler au modérateur"
    Vous aussi, donnez votre avis:

    Classements

    2ème dans Théâtre > Théâtre dramatique
    158ème dans Théâtre


    Pour Tout public

    Théâtre dramatique

    Thématique :
    Festival Off d'Avignon

    Langue : Français
    Durée : 85 minutes soit 01h25

    Lieu:
    Théâtre du Rempart
    Théâtre (~ 90 places)
    56 rue du Rempart Saint-Lazare
    84000   Avignon
    Plan d'Accès



    Région : Marseille Nice Avignon Aix - (84)




    Dans la même salle :


    Evénements associés :
    Fausse Note
    Olympe de Gouges, porteuse d'espoir
    Josiane
    Le Silence de la mer
    Gisèle Halimi
    Denali
    J'avais ma petite robe à fleurs
    Rossignol à la langue pourrie
    Dieu ne fait rien pour les faibles
    Un tramway nommé désir