En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Le Développement de la civilisation à venir - une adaptation de Maison de poupée Théâtre de la Bastille Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Le développement de la civilisation à venir - une adaptation de maison de poupée"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de la Bastille, 75011 Paris

Le Développement de la civilisation à venir - une adaptation de Maison de poupée

de Henrik Ibsen , mis en scène par Daniel Veronese

dans le cadre de "Festival d'Automne à Paris, Paris (75)"
Théâtre de la Bastille, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Partant de textes archi-connus, Daniel Veronese en donne une lecture inédite toujours stimulante et en souligne l'acuité la plus contemporaine.

"Produire un court-circuit temporel" Ibsen est un auteur aux idées concrètes et révolutionnaires pour son temps, mais des idées qui furent révolutionnaires peuvent s'avérer caduques. Il m'a semblé que le temps écoulé depuis l'écriture rendait nécessaire une révision du texte pour le porter à la scène.

L'oeuvre de Henrik Ibsen nous a donné une galerie de personnages de théâtre qui traversent les siècles, des archétypes fascinants tant pour les acteurs que pour les spectateurs. C'est de tout cela que s'est emparé Daniel Veronese, de cette modernité, de cette recherche incessante de la liberté, de ce questionnement sans concession pour présenter Le développement de la civilisation à venir adapté de Une maison de poupée qui raconte les aventures d'une femme recherchant son émancipation quel qu'en soit le prix social ou personnel.

En choisissant un décor unique, très succinct, pour concentrer l'action, et en réduisant le nombre des protagonistes, Daniel Veronese veut créer un théâtre vivant et dynamique qui doit briser les vieux présupposés sur "comment jouer Ibsen" pour nous plonger dans des problématiques d'ici et de maintenant. Il ne s'agit donc pas de reproduire, mais de creuser, d'inventer, d'aller plus loin, d'être au XXIe siècle en restant fidèle à une démarche originale et riche d'un auteur du XIXe siècle.

Il faut "trouver la vérité dans chaque phrase, chaque mot ou chaque situation", dit le metteur en scène, par une sorte de dissection des oeuvres, par un travail sur les corps et entre les corps des acteurs qui est au coeur même du théâtre de Veronese. Il ne s'agit pas ici d'un théâtre de l'esbroufe, du sensationnel ou du coup de théâtre scénographique, mais d'un théâtre avec une grande profondeur éthique, une richesse dans l'approche psychologique ne refusant pas de prendre en compte une dimension sociale. À l'égal d'Ibsen quand il fait dire à l'un de ses héros, Brand, "Un homme est damné dans son oeuvre s'il la fait à moitié et pour la forme", Daniel Veronese refuse toute tricherie possible pour ne chercher que des vérités, celles que les personnages ibséniens cherchent désespérément dans leur vie, celles que le metteur en scène et les acteurs cherchent intensément sur le plateau.

Le projet Ibsen vu par Jean-François Perrier






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Grands Auteurs Classiques

Langue : Espagnol
Durée : 80 minutes soit 01h20





Evénements associés :
Titanic
Fureur
Music-hall
Mes frères
Martin eden
Odyssée. scénario pour hollywood
La noce
Et que le soleil se souvienne
La machine de turing
Edmond d'alexis michalik