En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La jeune fille et la mort Théâtre Darius Milhaud Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La jeune fille et la mort"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Darius Milhaud, 75019 Paris

La jeune fille et la mort

de Ariel Dorfman , mis en scène par Michel Miramont

Théâtre Darius Milhaud, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Darius Milhaud

Torturée et violée, une femme croit reconnaître son bourreau et décide de se faire justice. Un huis clos captivant entre sexe et mort...

Dans un pays vivant encore sous le traumatisme d'une dictature récente, un célèbre avocat, ambitieux et avec une morale excluant toute forme de violence, se voit confier la présidence d'une commission chargée d'enquêter sur les crimes du passé.

Dépanné suite à une crevaison par un médecin serviable qui le ramène chez lui tard dans la soirée, l'avocat lui offre l'hospitalité pour la nuit. Sa femme, victime de torture et violée pendant cette dictature militaire, croit reconnaître dans la voix du médecin, celle de son bourreau. Une fois son mari endormi, elle décide de séquestrer le médecin et de mettre en place un procès à sa manière, sous la menace d'une arme afin d'obtenir des aveux. Quelques heures plus tard, à son réveil, le mari découvre la situation...

Dans ce captivant huis clos, Ariel Dorfman nous plonge au coeur d'un drame terrifiant, mettant en parallèle les notions de justice et de vengeance, celles de preuves et de certitudes, celles du fantasme, du sexe et de la mort. Sur fond de quatuor de Schubert, faisant écho à notre actualité à de multiples égards, cette pièce, adaptée au cinéma par Roman Polanski, nous questionne au plus profond de nous-mêmes sur notre propre humanité...

Traducteur : Gabriel Auer, Compositeur : Franz Peter Schubert


Auteur : Ariel Dorfman
Artistes : Régis Bourgade, Alain Fabre, Stéphanie Reynaud
Metteur en scène : Michel Miramont


Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
8/10
4 avec 24 critiques
Bravo
82% Bien
14% Moyen
5% Décu
0%
Plus de critiques sur La jeune fille et la mort »

-LYR- Inscrit Il y a 7 ans 4 critiques  
Utile: Oui Non
-Bravo !
8/10

Un huis-clos sartrien où le jeu d'acteur est mis à rude épreuve. Et c'était une réussite ! L'exigüité du lieu a permis de s'en rendre compte ; à à peine 2m des comédiens. Cela m'incite sans hésitation à prolonger le rêve en regardant le film. Bonne route à vous trois.
# écrit le 07/07/12


@996775 Inscrit depuis longtemps 18 critiques
Utile: Oui Non
-A voir !
8/10

Un huit clos qui vous tient en haleine, tant par son histoire, son écriture, que par le jeu des comédiens. La promiscuité avec les personnages nous fait rentrer dans leur intimité et alimente le côté pesant de la pièce, dans le bon sens du terme. Un climat angoissant s'installe et fait qu'on entre de suite dans l'histoire de ce jeune couple, aimant, en proie au passé, au présent et au futur si déterminant qu'il se construit.
# écrit le 29/06/12


sala41mandre Inscrite Il y a 9 ans 9 critiques  
Utile: Oui Non
-Très beau texte, bons comédiens mais...
7/10

Le texte de Dorfman est admirable et les comédiens très investis mais pourquoi jouer avec un débit si rapide? Le côté suspense est beaucoup trop mis en avant à mon goût. Surtout ( et malgré belle présence) Stéphanie Reynaud et Régis Bourgade sont trop jeunes pour se fondre entièrement dans leurs personnages. Mais je pinaille sans doute, connaissant peut-être trop la pièce que je travaille moi-même... Cela reste une soirée riche en émotions.
# écrit le 15/06/12 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Charlene75 Inscrite Il y a 14 ans 34 critiques  
Utile: Oui Non
-Magnifique et captivant
9/10

Cette pièce est non seulement extrêmement bien écrite mais avec cette troupe, magnifiquement sublimée... Tout y est juste : jeu des acteurs, rythme, intensité dramatique, mise en scène, décor... On plonge dès le début avec les personnages dans cette histoire post-dictaturale et bien que l'ambiance de ce huis-clos soit pesante, elle n'en reste pas moins savoureuse et captivante. Le personnage principal interprété magnifiquement par Stéphanie Reynaud est sur le fil du rasoir du début à la fin et son interprétation toute en justesse est si touchante qu'on se retrouve parfois submergé par une vague d'émotion inattendue... En effet, c'est souvent au moment où l'on s'y attend le moins que la comédienne va manier avec subtilité une parole légère, crue, humoristique ou sarcastique qui va redonner toute sa dimension dramatique à la pièce... Inversement, il arrive parfois qu'on rit et pas seulement d'un rire de gêne, salvateur ou libérateur... ! Son mari, interprété par Régis Bourgade est tout simplement éclatant de vérité : raisonnable, mature, intelligent et aimant sa femme... Il est vraiment dommage qu'il faille tendre l'oreille pour parvenir à "le suivre" (diction et volume forçant le spectateur à reconstituer les pièces manquantes du puzzle à la fin de chaque phrase). Le docteur enfin est LE personnage clé, dont le jeu tout en finesse de l'acteur Alain Fabre, nous interroge continuellement sur sa véritable nature : pourri ou innocent ? Si l'on connait déjà la pièce, il fait naitre en nous le doute... Bref, une pièce véritable petit bijou intimiste qui mérite de conquérir d'autres coeurs que le mien.
# écrit le 21/06/12


thierry-carteret Inscrit Il y a 7 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Superbe pièce
9/10

De "La jeune fille et la mort" de Ariel Dorfman, j'avais beaucoup aimé l'adaptation cinématographique de Roman Polanski. La pièce, contrairement au film, a choisi de respecter plus le texte d'origine visiblement. Ce qui m'a un peu dérouté car la conclusion est légèrement différente ici, plus ambigüe et, à la réflexion, plus intéressante. La proximité du spectateur avec le trio de comédiens (sous le quatuor de Schubert donnant le titre à l'oeuvre) apporte un plus d'émotion, d'autant que les trois comédiens sont au diapason. Stéphanie Reynaud dans le rôle de la vicime qui se venge est bouleversante de vérité. Les deux autres comédiens Régis Bourgade et Alain Fabre sont excellents également. On ne voit pas le temps passer, la mise en scène, épurée, permet d'être au coeur du drame. Haletant.
# écrit le 29/06/12


@1029267 Inscrit depuis longtemps 3 critiques
Utile: Oui Non
-Super!
9/10

Nous étions très heureux de découvrir la mise en scène de cette pièce avec des très bons acteurs qui savent retenir notre attention. Bravo!
# écrit le 14/06/12


78Phi Inscrit Il y a 7 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Remarquable !
8/10

Vous avez aimé le film ?.... Découvrez la pièce dans cette excellente adaptation jouée par un brillant trio de comédiens ! Mise en scène très sobre qui nous permet d'être au plus près des acteurs! Bravo à Stéphanie Reynaud pour sa performance! Une belle soirée de théâtre !
# écrit le 28/06/12


@1909912 Inscrit depuis longtemps 1 critique
Utile: Oui Non
-Superbe trio...
9/10

Superbe trio de comédiens. Et Paulina, émouvante, forte et sensible à la fois, lucide à la folie, c 'est vraiment bon de voir une bonne comédienne assumer un si beau rôle!
# écrit le 27/06/12


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public
à partir de 14 ans

Théâtre contemporain

Thématique :
Quand le cinéma rencontre le théâtre

Langue : Français
Durée : 80 minutes soit 01h20





Evénements associés :
Lichens
Yvona
Le journal d'un fou
Ce que je reproche le plus résolument à l'architecture française c'est son manque de tendresse
Zaï zaï zaï zaï
Entreprise
Il paraît que nous sommes...
L'herbe de l'oubli
Peter pan
Back queen