L'armoire Théâtre de Vanves Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "L'armoire"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de Vanves, 92170 Vanves

L'armoire

mis en scène par Odile Azagury

Théâtre de Vanves, Vanves

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Posée sur l'étagère une femme est blottie. Elle est là depuis longtemps. Elle s'est cachée dans une armoire, elle y a vécu, vieilli...

Quand elle en est sortie, il n'y avait plus personne, juste un immense vide où d'étranges personnages venaient interroger l'Histoire.
L'Histoire comme Artavazd Pelechian l'a décrite : à la fois lyrique, étrange et poétique et surtout sans acteur. Elle s'est doucement dépliée, son corps était sec.

Odile Azagury débute en 1971, aux cotés de Catherine Atlani au sein des Ballets de la Cité.
En 1973, elle rejoint le groupe de Recherche Théâtrale de l'Opéra de Paris animé par Carolyn Carlson.
Elle crée avec Anne-Marie Reynaud le Four Solaire en 1977.
Elle fonde l'Atelier Anna Weill, association destinée à promouvoir, hors des théâtres, de nouveaux terrains pour la danse contemporaine.
Puis de 1983 à 1985, elle met en oeuvre un grand projet : Danseurs tous en Seine, avec cinq cents artistes, danseurs et musiciens.
Il s'agit de les réunir à Paris sur sept kilomètres lors d'un passage d'un bateau-mouche, transportant les spectateurs.
Elle s'installe à Poitiers et crée Rupture , un projet sur les droits de l'homme avec le soutien de Danse en Chantier.
Elle fait le pari de mettre en relation la danse, la musique et l'architecture de la ville.
Elle s'entoure donc de compositeurs et rassemble autour d'elle des danseurs et musiciens amateurs de toute la région et crée en 1990 La Symphonie déconcertée. En 1992, le Centre de Beaulieu passe commande du Temps des cerises, parcours poétique sur le thème de l'exode et de la mémoire.
En 1993, elle décide de s'installer définitivement à Poitiers et crée sa compagnie Les Clandestins.

Chorégraphe et pédagogue n'a de cesse de convier amateurs et professionnels à se côtoyer et se confronter.
Elle intègre cette démarche dans une de ses pièces majeures Parlez moi d'amour (2000). Elle créé trois soli remarquables qu'elle interprète en triptyque : Estrella (1997), Anna (2002) et Y Yo (2005).

D'autres nombreuses pièces pour la scène, la rue, le patrimoine, jalonnent ces années de création.
En 2007 avec Jacques Patarozzi elle créé L'une/L'autre. Artiste en résidence au TAP/Scène Nationale de Poitiers, elle invite, en octobre 2008, 21 chorégraphes qui ont particulièrement marqué le paysage de la danse contemporaine des années 1980 à nos jours, pour l'ouverture des portes du nouveau Théâtre & Auditorium de Poitiers par la création Les Princesses. En 2009 et 2010 elle créé L'Armoire, pièce où elle invite un collectif et où elle insère, pour la première fois dans son travail des images en mouvement et poursuit en 2011 sa mission de développement de la danse en milieu rural avec le projet Noces.

Odile Azagury est nommée en 2009 Chevalier des Palmes académiques par le Ministère de l'Education Nationale.

La compagnie est subventionnée par le Ministère de la Culture/Direction Régionale des Affaires Culturelles du Poitou-Charentes, le Conseil Régional Poitou-Charentes, le Conseil Général de la Vienne et la Ville de Poitiers et elle est missionnée par le Conseil Régional Poitou-Charentes pour poursuivre le projet de développement de la danse en milieu rural.


Artistes : Pascaline Verrier, Andréa Sitter, Serge Ambert
Metteur en scène et/ou chorégraphe : Odile Azagury


Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir



Pour Tout public

Danse contemporaine

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00





Evénements associés :
Malpaso Dance Company
La Fille d'attente
C'Franc
Rock it Daddy
3D Dense
Pier 7
Ce qui s'appelle encore peau
Ni: Compagnie 100Blazes
Xenos par l'Akram Khan Company
Pietragalla : La femme qui danse