Les Descendants La vie brève - Théâtre de l'Aquarium Affiche © Pascal Colrat


Pour être informé des prochaines dates pour "Les descendants"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La vie brève - Théâtre de l'Aquarium, 75012 Paris

Les Descendants

de Sedef Ecer , mis en scène par Bruno Freyssinet

La vie brève - Théâtre de l'Aquarium, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Survivants d'une purification ethnique, un homme et une femme se retrouvent : Réconciliation, mémoire et héritage des générations en questions...

Dans un Orient imaginaire, sous la coupole d'un vieil observatoire astronomique, un homme et une femme se retrouvent...
Orphelins, ils ont grandi là ensemble, ils se sont aimés, jusqu'à ce que la purification ethnique, qui a ravagé leur pays, ne les sépare de force... Mais y a-t-il un avenir pour eux, alors que leur naissance n'est que mystère ? Et faut-il vraiment déterrer les secrets du passé pour se reconstruire un futur ? Haine et réconciliation, héritage et identité, mémoire intime et mythologies collectives : autant de questions vitales qui ont été posées à des citoyens allemands et français, turcs et arméniens de toutes générations, pour concevoir ensuite ce spectacle jubilatoire, croisant des artistes de ces pays autrefois théâtres de conflits, pour parier ensemble sur la paix. Grâce au dialogue.

Autour du spectacle
> Rencontre avec l'équipe artistique
vendredi 4 mai à l'issue du spectacle

> Atelier-brunch d'écriture avec Sedef Ecer(15Euros en sus du spectacle) dimanche 13 mai de 11h à 15h




Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir



Pour un Public adulte
à partir de 15 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Richard Anconina dans Coupable
Echos ruraux Festival Théâtral de Coye la Forêt
Les contagieuses : Sauvages
Parler la bouche pleine
Macbeth
Dancer of the year
Rimbaud en feu avec Jean-Pierre Darroussin
Notre Histoire
Une histoire d'amour d'Alexis Michalik
Les tigres sont plus beaux à voir