En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La noce Théâtre de Vanves - Salle Panopée Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La noce"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de Vanves - Salle Panopée, 92170 Vanves

La noce

de Bertolt Brecht , mis en scène par Julie Deliquet

Théâtre de Vanves - Salle Panopée, Vanves

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Un repas de noces pris en cours comme un déjeuner de famille des années 70. Des tables, du vin, de la fumée, neuf convives et Brecht.

Un repas de noces pris en cours comme un déjeuner de famille des années 70. Des tables, du vin, de la fumée, neuf convives et Brecht. On mange, on rit, on s'organise autour de cette communauté festive. Puis on explose les codes, on fait craquer la robe parce que ça serre trop, on casse les chaises : le rideau tombe, allez tout le monde dehors !

On jette l'emballage, on abîme le décor, on vire le costume, les mots fusent et on finit par faire l'amour, presque nus, lavés d'une certaine souillure de cette noce passée. Transposition de ce que veut dire un espace qui s'écroule, qui est envahi. Tout est spectacle. Nous trichons.

Le Saviez-vous?
Julie Deliquet, élève au Conservatoire de Montpellier puis à l'Ecole du Studio Théâtre d'Asnières, intègre la compagnie Jean-Louis Martin-Barbaz et joue entre autres dans La cuisine d'Arnold Wesker au Silvia Monfort, Elvire dans Dom Juan, et est l'assistante de Philippe Meyer pour sa mise en scène des Maxibules. Parallèlement elle co-fonde la compagnie Tais toi Ma Langue, et crée Calliope et Cyclopia. Elle poursuit sa formation pendant deux ans à l'école Internationale Jacques Lecoq et monte L'homosexuel ou la difficulté de s'exprimer de Copi.

Elle travaille le masque avec Lionel Gonzalès et la compagnie du Balagan, et joue dans Sganarelle ou le cocu imaginaire. Elle danse dans Nocturne Urbain sous la direction de Jean-Marc Hoolbecq et interprète par la suite Helena au théâtre Mouffetard, dans Le songe d'une nuit d'été, mis en scène de Sophie Lorotte. Elle joue sous la direction de Benoit Théberge Le cri d'Antigone et monte en 2007 Amorphe, présentée sous forme de maquette au théâtre Romain Rolland de Villejuif. Elle travaille depuis sa création avec la compagnie Le Laabo et joue dans le spectacle Hold On créé en 2011 au Théâtre de l'Onde puis en tournée.

Elle crée le collectif In Vitro en 2009 et présente Derniers remords avant l'oubli de Jean-Luc Lagarce dans le cadre du concours jeunes metteurs en scène 2009 du Théâtre 13, elle y reçoit le prix du public. Elle reçoit pour ces reprises des subventions de l'Adami, Arcadi et de la Mairie de Paris. En 2011, elle prépare la tournée du Lagarce et est accueillie en résidence au Théâtre de Vanves (scène conventionnée pour la Danse) pour y créer La Noce de Brecht. En 2012, le collectif travaille sur une maquette de leur future création Nous sommes seuls maintenant qui sera présentée en triptyque en novembre au Théâtre de Vanves ainsi qu'au festival Artdanthé en 2013, associée aux deux précédents spectacles.






Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 85 minutes soit 01h25





Evénements associés :
Madame pylinska et le secret de chopin par eric-emmanuel schmitt
Adieu monsieur haffmann
Soufi, mon amour
Le porteur d'histoire
La machine de turing
Zaï zaï zaï zaï
Vivre !
Edouard baer dans les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce
L'Établi
Les étoiles