Ma mère qui chantait sur un phare La vie brève - Théâtre de l'Aquarium Affiche © Pascal Colrat


Pour être informé des prochaines dates pour "Ma mère qui chantait sur un phare"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La vie brève - Théâtre de l'Aquarium, 75012 Paris

Ma mère qui chantait sur un phare

de Gilles Granouillet , mis en scène par François Rancillac

La vie brève - Théâtre de l'Aquarium, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Péripéties frappadingues de deux gamins pour sauver Maman.

Quelque part, au bord d'une mer sans plage ni touriste... Marseille et Perpignan (13 et 10 ans) découvrent ce matin-là que leur mère a encore crisé : grimpée au sommet du phare, elle chante à tue-tête sa douleur face à l'océan, ivre et dépoilée, zieutée d'en bas par tous les gars du village !...
Comment sauver maman de la honte et de la folie ?!

Ainsi démarre pour les deux frérots une journée épique et héroïque, avec ange blond et Bon Dieu en personne, chiots à noyer et grenouille à percer, bulldozer et cerbère, rebondissements et révélations. Tissant avec virtuosité récit et théâtre, Gilles Granouillet réussit à nous (re)faire voir le monde à hauteur d'enfant, quand le merveilleux côtoie encore l'âpre réalité.

Les péripéties totalement frappadingues de ces deux gamins pour recoller les morceaux d'une famille dessoudée, sont évidemment autant d'étapes d'un conte initiatique en filigrane : non pour devenir " grands " (tant les adultes appelés à la rescousse semblent ici désemparés...) ; mais pour comprendre que vivre, c'est d'abord apprendre à être seul.




Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir



Pour un Public adulte
à partir de 15 ans

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Simone Veil : Les combats d'une effrontée avec Cristiana Reali
C'est comme ça (si vous voulez)
Notre vertu inexorable à oublier les lâches
Bouger les lignes, histoire(s) de cartes
Les Misérables
Ce monde pourra-t-il changer un jour ?
Roberto Zucco
Fahrenheit 451
Pig boy
Le Jour des meurtres dans l'histoire d'Hamlet