En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Frous - Frous La Nouvelle Seine Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Frous - frous"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La Nouvelle Seine, 75005 Paris


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements La Nouvelle Seine


Critiques de la presse



" ...Ce " Cabaret de bonnes femmes fatales " porte haut son pouvoir récréatif et enjôleur. On en fait les frais avec bonheur." Marie Plantin "

" Un spectacle délicieux dans lequel trois comédiennes, un comédien et un pianiste toutes jambes dénudées et gorges déployées nous plongent dans cet irrésistible cabaret de bonnes femmes fatales. Leur personnalité est explosive, leur jeu moderne et fin et leur plaisir communicatif et réjouissant "

Froggy's Delight " ...sans céder à la facilité ni verser dans la vulgarité et le vulgaire, le quatuor dispense un divertissement épatant et émoustillant, plein de fraîcheur, d'inventivité et de plaisir communicatif pour un vrai coup de coeur. Martine Piazzon "

Reg'Arts " un spectacle en tous points réussi, créatif, original, intelligent, excellemment interprété et mis en scène... On en sort joyeux et gai comme un pinson, leur bonne humeur étant très communicative. Nicole Bourbon "

Télérama Sortir " Laissez-vous séduire par le gentil froufrou de ce cabaret emplumé des années 30 où Diva, Rita, Lili et Trognon fredonnent des chansons coquines, interprètent des saynètes comiques de Courteline et Molière, et dansent en escarpins vêtues de dentelles et de reblochon. Thierry Voisin "