En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.



Pour être informé des prochaines dates pour "Les metropolitains"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Sunside, 75001 Paris

Les Metropolitains

Sunset / Sunside, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Les Métropolitains proposent toujours un univers inédit dans une esthétique jazz-groove aux influences très actuelles, où la création des morceaux se fait véritablement au sein du groupe.

"Sur scène vous transmettez une vraie joie qui est l'essence même du jazz!" Didier Lockwood

Après plus de cinq années de vie scénique à travers la France et l'Europe, lauréats de plusieurs prix et tremplins nationaux, et après avoir réalisé il y a un an un premier album Wondermood vendu à plus de 800 exemplaires, Les Métropolitains décident de revisiter leur projet afin de lui donner une impulsion nouvelle. Cette évolution se situe essentiellement dans un changement de formation.

Guillaume Gardey de Soos – trompette, bugle
Régis Ferrante – saxophones
Martin Jaussan - contrebasse
Thomas Domene - batterie
Matthis Pascaud - guitare
Joran Cariou - Fender Rhodes/clavier






Pour Tout public

Jazz

Langue : Français
Durée : 120 minutes soit 02h00





Evénements associés :
Julie saury : for maxim, a jazz love story
Dany doriz swing band
Clover trio
Al akhareen sextet + osloob & naïssam jalal
Izo fitzroy
Tangorra & alain jean-marie duo
Ioan streba quintet
Loïc lantoine & the very big experimental toubifri orchestra
Sylvain beuf : power trio
Carte blanche à roger biwandu