You-You Studio Hebertot Affiche

Séances selon les jours

15h00 21h00
Septembre
DiLuMaMeJeVeSa
24252627282930
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
You-you
du dimanche 24 septembre 2017
au samedi 11 novembre 2017
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "You-you"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 18,00€/pers
28,00€
+ Frais 1€45/pl
jusqu'à -35%

You-You

de Jovan Atchine , mis en scène par Elodie Chanut

Studio Hebertot, Paris

1983. Paris. Une femme venue d'ailleurs fait un discours lors de son départ en retraite. Un récit naïf et tendre qui nous mène du rire à l'émotion.

Née le jour de la création de la Yougoslavie, symbole de l'espérance d'une nouvelle Europe, You-You se voit forcée de la quitter pour la France, pays sur lequel elle porte un regard d'amour et d'espoir. Cet idéalisme résistera-t'il à la réalité ? Jovan Atchine, lui-même de double culture franco-yougoslave, dresse un portrait sensible et émouvant de cette femme brinqueballée par la vie mais pleine de courage et d'humanité.


Auteur : Jovan Atchine
Artistes : Mina Poe
Metteur en scène : Elodie Chanut

Prochaine Séance disponible:
Dimanche 24 Sept. 2017 à 15h00

Quelques critiques de spectateurs :

avec 5 critiques
Plus de critiques sur You-You »

Debo Peregrine Inscrite Il y a 4 ans 4 critiques  
Utile: Oui Non
-Drôle, attachant, joyeux
8/10

Une femme raconte les moments drôles, attachants,pudiques mais aussi beaucoup plus délicats de la vie qu'elle a traversée, jusqu'à ce jour de la retraite. Mina Poe, avec énergie et légèreté, incarne celle qui raconte tout. Un beau moment. Merci !
# écrit Il y a 1 semaine , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Spectatif Inscrit Il y a 14 ans 564 critiques 68  
Utile: Oui Non
-« le Danube n’est pas bleu, il est beau et nécessaire ». À voir sans hésiter.
9/10

Un monologue théâtral souriant à la vie, qui ne se prive de la montrer telle qu'elle peut être toutefois. Piquée de privations, de peurs et de frustrations mais aussi, et nous le verrons vite, piquante d'espérances et de plaisirs. Une femme élégante et belle, au sourire radieux qui sait cacher les blessures et les rancoeurs, vient devant nous pour remercier du tailleur jaune reçu en cadeau. Qui est-elle, cette femme d'ici ou bien d'ailleurs. Cette dame qui, à son pot de départ à la retraite va révéler, au-delà des remerciements, ce que fut sa vie dans l'entreprise et dans son histoire personnelle ? Femme d'ici ou bien d'ailleurs, You You on t'appelle. Comment distinguer laquelle tu veux nous montrer, laquelle tu es vraiment. Entre l'émigrée yougoslave venue en 1945 à Paris, meurtrie et soumise à la débrouille au péril de sa dignité et la jeune femme sortie de l'ombre à la force de son courage, de sa joie de vivre et du désir ardent de réussir sa vie ? Qui que tu sois, tu nous parles de tes combats et de tes victoires pour ton intégration. Tu nous touches, tu nous fais rire et sourire, parfois pour ne pas pleurer avec toi. Le canevas dramaturgique de l'auteur franco-serbe Jovan Atchine pose tout d'abord le cadre formel du discours de You You devant ses collègues. Face au public, les papiers à la main, You You implique les spectateurs par le truchement de l'adresse frontale qui fait de nous les interlocuteurs silencieux de ses propos. Très vite le cadre échappe à sa rigueur. You you baisse ses papiers comme d'autre baisse la garde. Elle dit alors des paroles vraies. Celles de ses renoncements, de ses observations candides mais acérées. Celles qui énoncent la vérité sur l'expatriation forcée. Celles qui dénoncent le sort réservé aux immigré·es, émigré·es, malgré leur désir et leur volonté. Le texte construit un va-et-vient adroit et efficace entre le discours de la future retraitée et les digressions nombreuses, copieuses et savoureuses de You You l'émigrée, la femme, l'amante, la mère. Le témoignage sur le départ nécessaire et douloureux de tous ceux qui comme cette jeune femme de 1945 ont dû fuir la République fédérative socialiste de Yougoslavie créée par la dictature communiste, ne nous laisse pas indemne. Le sentiment de révolte sourde en nous. Le désespoir de ces familles entières parties chercher ailleurs la liberté, au plus loin de leurs racines, ne peut que nous concerner et fait écho encore aujourd'hui. Ce monologue vibrant, aux allures de confidence, de confession et de délivrance, se fait proche, alerte et joyeux finalement tant You You porte en elle tous les atouts de la résilience qui fait d'elle une femme libre et qui n'oublie pas. La mise en scène d'Élodie Chanut joue des couleurs et de la suggestion en nourrissant le texte de séquences où Hier et Aujourd'hui voisinent. Le passé surgit de la mémoire comme l'ombre joue avec la lumière. C'est à la fois velouté et franc, onirique et réaliste. La comédienne Mina Poe nous ravit, dans tous les sens du terme. Elle nous subjugue de bout en bout. Elle fait passer les émotions pour que nous les fassions nôtres, avec simplicité, adresse et une fine délicatesse. Oui " le Danube n'est pas bleu, il est beau " (sous-titre du spectacle). Il charrie tant de choses. Des souvenirs bons ou mauvais. Du désespoir et des espérances. Des désirs d'idéal et des consciences averties. Comme ce spectacle, " le Danube n'est pas bleu, il est beau et nécessaire ". À voir sans hésiter.
# écrit Mercredi


alainclero75 Inscrit Il y a 4 ans 436 critiques 21  
Utile: Oui Non
-Surprenante existence!!!!
10/10

Pour You-You qui a quitté les bords de son Danube pour les bords de Seine , l'heure de la retraite est là....Et comme le veut la tradition elle fait un discours devant les employés et collègues réunis pour l'occasion . Mais c'est l'occasion pour Mina Poe dans une mise en scène discrète d'Elodie Chanut de nous dévoiler le surprenant parcours de vie de cette émigrée qui a quitté son Pays et a vécu plus longtemps en France que dans son Pays d'origine . Et c'est merveilleux , touchant , intensif de suivre le"théâtre" de la vie de cette femme qui parle avec son coeur parfois maladroitement , souvent avec poésie mais toujours avec franchise et loyauté . Mina Poe est superbe dans ce rôle et elle s'abandonne totalement offrant aux spectateurs comme un cadeau cette vie à notre curiosité insatiable mais dont on ressort certainement plus humain . Bravo et merci !
# écrit Il y a 2 semaines


MarinaMM94 Inscrite Mercredi 1 critique  
Utile: Oui Non
-Un beau moment d'émotions
10/10

C'est un très joli moment d'émotions que MinaPoe et Elodie Chanut nous ont données à voir ce soir. Elles ont remonté le temps avec des thèmes intemporels. J'ai été emportée dans son univers et je suis où passée des sourires, au larmes en passant par les rires. Bravo !
# écrit Mercredi


DariaB Inscrite Il y a 2 mois 1 critique  
Utile: Oui Non
-: )
J'ai vu You You il y a quelques années à l'Odéon et j'ai adoré! Hâte de la revoir
# écrit le 19 Juillet


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10

Lieu:
Studio Hebertot
Théâtre (~ 110 places)
78 Bis Boulevard des Batignolles
75017   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Les détraquées
Une laborieuse entreprise
Vendredi 13
Les monstrueuses
Membre de claire lestien
L'homme à la redingote
Nos Éducations sentimentales
C'est (un peu) compliqué d'être l'origine du monde
Loch ness
La dernière bande