Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens

6 Ter Rue Charlot , 75003 Paris
Eglise/ chapelle de 100 places environ

Agenda Non Disponible Plan

Si vous êtes l'organisateur de cette salle, ou un professionnel qui se produit dans cette salle,
vous pouvez référencer votre programmation et utiliser notre système de billetterie

Quelques mots sur Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens :
Cachée au coeur du Marais cette église d'apparence modeste est l'un des fleurons de ce quartier. Eglise chauffée, Accès handicapé


C'est en 1622 que le révérend père Athanase Molé, capucin, frère du célèbre garde des sceaux Mathieu Molé, fonda un couvent de son ordre dans ce quartier alors habité par les grandes familles de France. L'année suivante, en 1633, sur l'emplacement d'un ancien jeu de paume, la chapelle fut bâtie par Athanase Molé sous le vocable de l'Immaculée Conception. Mme de Sévigné, dont l'hôtel était proche devint une des premières habituées de la chapelle. Pendant 180 ans, le monastère resta entre les mains de ces religieux. Les offices y étaient célébrés, les capucins y vivaient et y mouraient. La crypte renferme encore un certain nombre de sépultures. En 1790, durant la période révolutionnaire, le couvent et l'église sont déclarés biens nationaux. Le schisme constitutionnel en chasse les religieux et l'année suivante, la chapelle devient une église paroissiale sous le titre de Saint-François d'Assise. Le 20 janvier 1793, on vint y chercher les ornements nécessaires pour célébrer la messe, avant l'exécution de Louis XVI. En 1797, acquise par la Ville de Paris, l'église fut rendue au culte. En 1990, l'église est attribuée par l'Archevêque de Paris à la communauté arménienne catholique et devient la cathédrale catholique Sainte-Croix. Dans le Chœur, près de la table de communion, à gauche, se trouve"saint François d'Assise en extase" statue en pierre, admirable travail de Germain Pilon (1515-1590). Autrefois cette statue était au Louvre. Proche de la table de communion se trouve une belle statue en marbre de sarrasin (1610). Cette statue était autrefois dans l'abbaye de Montmartre. Au-dessus de la porte de la sacristie, portrait de Saint-Charles, tableau de l'école de Philippe de Champagne. Le buffet du Grand Orgue dominant la tribune a été dessiné par Liénard. A partir de 1850, César Franck, Massenet, Augustin Savart et Léo Delibes en furent les plus illustres organistes.

Plan d'accès Cathédrale Sainte-Croix des Arméniens

6 Ter Rue Charlot 75003 Paris
Métro : Filles du Calvaire - Saint-Paul
Comment y aller ?
Adresse de départ : Transport :

Trouvez et Réservez votre Parking à Proximité