Ignatius Théâtre du Soleil - Petite salle - La Cartoucherie Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Ignatius"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre du Soleil - Petite salle - La Cartoucherie, 75012 Paris

Ignatius

de J. K. Toole, Nietzsche, Dostoïevski, Lucrèce, Cervantès , mis en scène par Chantal Melior

Théâtre du Soleil - Petite salle - La Cartoucherie, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
La Nouvelle-Orléans, au début des années 1960, Ignatius Reilly abhorre son époque et tous les archétypes de l'Amérique contemporaine.

Ignatius, des idiots et des fous, d'après J. K. Toole (La Conjuration des imbéciles), Nietzsche, Dostoïevski, Lucrèce, Cervantès

A la Nouvelle-Orléans au début des années 1960, Ignatius, qui s'exprime pour son créateur (J.K.Toole), abhorre son époque et tous les archétypes de l'Amérique contemporaine.
En auteur martyr, il consacre ses journées à noircir de sa vision du monde des cahiers Big Chief, mais un jour, un dérisoire accrochage le contraint à chercher un emploi. Il tentera lors de cette inévitable confrontation avec la réalité de rendre la société conforme à ses écrits.

Ignatius Reilly est une sorte de Falstaff échoué sur les rives du Mississipi dans une famille pauvre. Les déboires de ce gros garçon, exilé dans l'espace et dans le temps – les années soixante – constituent la trame principale de cette odyssée à travers le monde du travail et des travailleurs. Confronté à cette réalité, Ignatius ne sait ni ne veut " s'intégrer ". Il demeure à la marge, conscient que la frontière entre l'illusion et le réel n'existe finalement pas. Insoumis à ce monde équivoque, il fonde sa folie sur le refus de l'ambition, de la compétition et de la réussite autant personnelle que sociale.
Pour lui, cette folie est un moyen d'accès à une conscience aiguë. C'est pour cette raison que l'esprit qui plane sur cette histoire ouvre la voie vers toute une lignée de philosophes, de fous, d'idiots.

A propos de l'auteur
" Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui. " Jonathan Swift, en exergue, au début du roman.
Pour ses deux romans, La Conjuration des imbéciles et La Bible de néon, John Kennedy Toole ne trouve pas d'éditeur de son vivant. Persuadé d'être un écrivain raté, il se suicide en 1969. Grâce à la détermination de sa mère, La Conjuration sera publié en 1980 et John Kennedy Toole obtiendra le prix Pulitzer en 1981 à titre posthume.

Le roman est aujourd'hui salué comme l'un des plus grands classiques de la littérature humoristique américaine.







Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 115 minutes soit 01h55





Evénements associés :
Edmond
À la ligne
Prière aux vivants
Enfance
Lettre d'une inconnue
Monstres
Les larmes de Freyja
Une petite douleur, d'Harold Pinter
Petit Festival Théâtre
Le Masque