Les Larmes amères de Petra Von Kant à l'Article | L'Article | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Les Larmes amères de Petra Von Kant à l'Article L'Article Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Les larmes amères de petra von kant à l'article"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
L'Article, 75003 Paris

Les Larmes amères de Petra Von Kant à l'Article

de Rainer Werner Fassbinder , mis en scène par Maria-Teresa Amaral

L'Article, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Petra tombe amoureuse de Karine, entre elles commence un ballet mené par les relations entre l’amour et le pouvoir...

Petra est une modéliste de renom. Elle rencontre Karine et tombe amoureuse de la jeune femme. Elle lui propose de l’aider à faire ses premiers pas dans le monde de la mode comme modèle. Entre Petra et Karine commence un ballet mené par les relations entre l’amour et le pouvoir, auquel participent les autres femmes de l’entourage de Petra : Valérie sa mère, Gabrielle sa fille, Sidonie sa meilleure amie et Marlène son factotum. Ce quasi huit clos permet à Fassbinder de creuser la chair à vif des passions, plaisirs et tourments que chacune des protagonistes exerce les unes sur les autres. Karine un jour s’en va…

INTENTIONS DE LA MISE EN SCENE : Pourquoi refaire Les Larmes Amères de Petra Von Kant alors que cette pièce a déjà été jouée par les plus grandes comédiennes ? Pour ne pas la refaire mais pour la récréer. Fassbinder, par son langage ouvert, son style de jeu distancié et son rythme d’élocution ralenti — d’un éloignement voulu avec le théâtre naturaliste — permet une version des Larmes Amères de Petra Von Kant où la musique se mêle au texte. La mise en scène, et par extension l’interprétation, ne sont pas « réalistes ». Elles ne se réfèrent pas à une psychologie des personnages, à une continuité rationalisante, mais à des événements, à des faits morcelés qui bien que se succédant dans le temps n’ont pas obligatoirement un lien causal exclusif. Pour nous, utilité et plaisir se mêlent et la cohérence prend des chemins plus tortueux que ceux imaginés par la logique d’Aristote. Par exemple des logiques de la décadence, du grotesque, et du camp. Cette mise en scène ne situe pas l’histoire dans une année déterminée, mais dans l’histoire contemporaine. Les costumes suivront cette tendance.

RAINER WERNER FASSBINDER (1945-1982), passionné par le cinéma dès le plus jeune âge, tourne à vingt ans ces premiers courts-métrages et en 1968, met en scène avec la compagnie l’Action-Theater la première pièce dont il est lui-même l’auteur. En 1976 il est déjà une star internationale avec des prix dans les principaux festivals de cinéma et des rétrospectives de ses films présentées à Paris, New York et Los Angeles. Fassbinder a une œuvre extrêmement personnelle et singulière qui mêle la tradition allemande à l’admiration pour le cinéma hollywoodien. Moteur du Nouveau Cinéma Allemand, sa mort brutale par overdose a marqué le terme de la période la plus inventive que le cinéma allemand ait connu depuis les années 1920.





Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 9 critiques
Plus de critiques sur Les Larmes amères de Petra Von Kant à l'Article »

@450645 Inscrit depuis longtemps 1 critique
Utile: Oui Non
-Intense.
10/10

Une pièce remarquable. Le jeu des actrices est sans retenue, mention particulière aux personnages de Petra et de Marlène. Pièce qui mèle humour, drame, émotion, chant, musique...Bref, un spectacle prenant et fascinant. A voir absolument !
# écrit le 06/12/06 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


@450234 Inscrit depuis longtemps 2 critiques
Utile: Oui Non
-Original et rassurant
8/10

Il peut exister des oeuvres artistiques qui parlent de l'homosexualité féminime avec beaucoup de finesse et de fluidité. Bravo à Petra, excellent jeu et maitrise. Coup de coeur à Marlène, sa souffrance semblait poignante et aussi bravo à la pulpeuse Sidonie qui a une magnifique voie. Le seul bémol c'est le rôle de Karine qui contrastait trop avec la justesse des autres personnages. Bravo pour la mise en scène et la musique !
# écrit le 11/11/06 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


ratou Inscrite Il y a 12 ans 14 critiques  
Utile: Oui Non
-Une superbe découverte
10/10

Dans le huis-clos de sa chambre, Petra, d'abord tyran de l'étrange et muette Marlène, connaît avec Karine une passion qui l'isole de tout, de tous et plus encore d'elle-même. L'écriture dévorante de Fassbinder est remarquablement servie par une mise en scène qui évite le pathos en donnant à voir le texte dans toute sa vérité crue; la vérité, la justesse, la clarté caractérisent aussi l'interprétation de toutes les comédiennes. Et la musique -un piano et des voix- inscrit la pièce dans un temps indéfini qui est peut-être l'éternité. Un spectacle de cette qualité ne devrait pas demeurer aussi confidentiel (il ne se joue pour l'instant que le vendredi soir).
# écrit le 04/11/06 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


asam Inscrite Il y a 14 ans 33 critiques  
Utile: Oui Non
-Bravo!
9/10

Bravo pour le décor, l'ambiance, le jeu remarquable des comédiennes mais aussi leurs voix quand elles chantent. Allez-y!
# écrit le 04/11/06 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Anéthénos Inscrit Il y a 12 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-Un univers mental
8/10

Un article de mon blog : Une mise en scène surprenante, où l'on se trouve plongé dans l'univers mental de Pétra et dans celui de Marlène plutôt que dans l'anecdotique de la pièce. L'action se déroule dans une sorte de rêve éveillé (un cauchemard ?), où des éléments non réalistes de décor et de costumes renvoient le spectateur à l'idée que peut-être, ce que l'on voit n'est pas la réalité. Ce décalage permanent crée une autre sensation de malaise, plus insidieuse que la narration de la vie de Pétra, qui pourtant est triste à pleurer ! Et la création de personnage de Marlène, entre robot et marionnette, donne une dimension angoissante à ce rôle entièrement muet.
# écrit le 04/11/06


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français
Durée : 110 minutes soit 01h50





Evénements associés :
2 fois toi - duo josé et zelda
Clouée au sol
Ça ira (1) fin de louis de joël pommerat
La légende de bornéo
Tatiana repina
Histoire sans gloire et pratiquement sans péril pour 4 voix sur pente raide
R & j
Les mots pour le dire
L'enfer
Les trois soeurs