En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Notre crâne comme accessoire Théâtre des Bouffes du Nord Affiche © © Ghislain Dorglandes


Pour être informé des prochaines dates pour "Notre crâne comme accessoire"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre des Bouffes du Nord, 75010 Paris

Notre crâne comme accessoire

de Les Sans Cou , mis en scène par Igor Mendjisky

Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Librement inspiré du Théâtre ambulant Chopalovitch, ce spectacle est l'histoire d'une troupe de théâtre qui, dans une ville sous l'occupation, débarque pour jouer un cabaret.

Mais les habitants de cette ville sont dépassés par une réalité qui les maintient dans un état de terreur. Entre crimes et humiliations, dans ce contexte, quelle place pour le théâtre ?

"Nous tentons de donner à voir comment, l'espace d'une représentation, l'imaginaire et la création peuvent, potentiellement, nous donner les armes pour affronter le "déluge", même avec une épée en bois. Nous essayons de plonger le spectateur dans notre fiction afin que celle-ci devienne sa réalité le temps d'un soir. Une réalité parallèle dans laquelle l'acte de venir au théâtre et celui de créer seraient clandestins et soumis à un contrôle permanent. Ainsi notre cabaret sera un espace de résistance et de vie furieuse, un endroit iconoclaste, où tout est possible pour raconter notre théâtre et notre temps ; pour être provocateurs, poétiques, assoiffés, impertinents, guerriers, délicats, méchants et purs ; pour faire remuer nos corps dans tous les sens et sans complexe ; pour chanter, danser, faire des acrobaties, produire mille grimaces excessives et nous vêtir de misérables et royales parures, pour poser les questions qui nous agitent, qui nous mettent en mouvement dans un dialogue permanent avec le public."

Igor Mendjisky / Les Sans Cou




Port du masque, accueil, distance...
Ce qu'il faut savoir sur l'accès aux salles



Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français




Evénements associés :
Mes ancêtres les gaulois
Hermann
Pas pleurer
12 hommes en colère
Le porteur d'histoire
C'était un grand bateau et j'ai glissé
Vivre !
El presidente colacho
Le visiteur
Les témoins