En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La leçon Théâtre de l'Epée de Bois - Cartoucherie Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La leçon"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de l'Epée de Bois - Cartoucherie, 75012 Paris


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de l'Epée de Bois - Cartoucherie

La Leçon d'Eugène Ionesco (1951) pousse la logique de l'injonction à son paroxysme, la dérive de l'autorité en tyrannie.

Au départ, les échanges respectent le strict cadre des codes sociaux. Il y a la timidité du professeur, la naïveté de l'élève et les interventions intempestives et inquiétantes de la bonne. C'est par le langage que tout va basculer, s'affoler.
Le professeur s'empare peu à peu de la parole et la leçon prend un tour magistral et sadique. Les mots s'animent alors en séries obsédantes, se répètent jusqu'au mot de la fin, qui apparaît alors comme l'instrument d'un crime imaginaire : " Dites : couteau...cou...teau...couteau...cou...teau...".
L'élève finit par ne plus comprendre le maître dont l'agressivité va crescendo. L'élève s'épuise petit à petit et devient la 40e victime de la journée de son professeur.

Dans ce drame comique, le langage devient l'arme abstraite d'un asservissement. De cette incantation envoûtante surgit la monstruosité, comme un aboutissement fatal de la violence.

Si la leçon ne nous enseigne rien, elle fait plus essentiel : elle nous met en éveil.


Auteur : Ionesco
Artistes : René Loyon, Marilyne Fontaine, Yves Bressiant
Metteur en scène : Christian Schiaretti assisté de Joséphine Chaffin




Pour Tout public

Comédie dramatique

Thématique :
Grands Auteurs Contemporains

Langue : Français




Evénements associés :
Je me porte bien !
Valerie jean solanas va devenir présidente de l'amérique
Transport de femmes
Brigade financière
De si tendres liens par les comédiens du dimanche
J'aimais tant, j'aime les contradictions (d'après la vie d'egon schiele)
Les nouveaux amants
L'hiver sous la table
Les 7 jours de simon labrosse
Cyrano