Notre Innocence | Théâtre National de la Colline - Grand Théâtre | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Notre Innocence | anciennement intitulé Victoires Théâtre National de la Colline - Grand Théâtre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Notre innocence"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Notre Innocence
anciennement intitulé Victoires

de Wajdi Mouawad , mis en scène par Wajdi Mouawad

Théâtre National de la Colline, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre National de la Colline - Grand Théâtre

Une jeune femme d'une vingtaine d'années, portée par l'intuition du siècle qui l'a vue naître et refusant celui qui s'ouvre à elle, se tue un matin en se jetant de la fenêtre de son appartement.

Pourtant elle s'appelait Victoire, pourtant elle était portée par la force brutale de la poésie. Pourtant elle croyait aux mots qui disent les maux.

Dans l'instant indicible qui veut qu'une femme choisisse de se donner la mort, il y a aussi parfois l'intuition d'un don comme si, par ce geste irréparable, ce qui ne pouvait être exprimé la mort seule savait l'offrir. Si nous sommes chacun des chagrins potentiels aux êtres qui tiennent à nous, si la disparition du moindre être humain est un trou béant pour la tribu qui l'aimait, alors nul, dans cette tribu qui sera envahie par la stupeur à l'annonce du suicide de Victoire, n'aurait pu imaginer la férocité de la transformation qu'une telle mort va engendrer chez chacun d'eux.

Quand la disparition de l'un devient révélation pour l'autre, quand la mort terrifiante de la parole d'une jeunesse devient silence assourdissant pour tout un monde, quand la mort devient un geste posé avec une telle férocité, que tous devront bien reconnaître qu'un pas en avant a été fait, alors le nom de Victoire pourra devenir le nom de chacun et de ce nom éclore le mot de la vie.

Assistanat à la mise en scène Vanessa Bonnet
Musique Pascal Sangla







Théâtre contemporain

Langue : Français




Evénements associés :
Philippe fertray dans pas d'souci ! halte aux abus textuels !
Le murmure du taffetas - monologue d'une robe
Soldat inconnu(e) zoom #5
Légende d'une vie
W detomasi, c cassavi
R & j
Ma vie - 3ème partie
L'académie
Un mois à la campagne
La ceri... saie... sur le gâteau