24 heures de la vie d'une femme | Théâtre du Nord Ouest | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

24 heures de la vie d'une femme Théâtre du Nord Ouest Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "24 heures de la vie d'une femme"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre du Nord Ouest, 75009 Paris

24 heures de la vie d'une femme

de Stefan Zweig, Alain Michel , mis en scène par Alain Michel

Théâtre du Nord Ouest, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre du Nord Ouest

Si 24 heures de bonheur sont malgré tout possibles doit-on le regretter ?

Cette adaptation s'efforce de conserver la structure de la nouvelle de Zweig.
Elle nous entraîne dans les affres de l'addiction au jeu, à travers une mise en scène mêlant souvenirs de la narratrice, et scènes vivantes.
Une Lady anglaise va vivre 24 heures inoubliables à Monte-Carlo en compagnie d'un jeune Polonais.
Ces deux être devaient-ils se rencontrer ? Destin ou hasard ?
Notre héroïne en sortira bouleversée, changée à jamais et portera ce secret toute sa vie.






Pour un Public adulte

Théâtre contemporain

Thématique :
Histoires de femmes

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15





Evénements associés :
Face à face d'ingmar bergman avec emmanuelle bercot
Qui a tué mon père
Antigone 82
L'arche
Sherlock holmes, élémentaire mon cher... !
Ma cuisine
Dialogue d'un chien avec son maître sur la nécessité de mordre ses amis
Moi dian fossey
Je me suis fait prendre par l'orage
Fort comme la mort