Joie | La Reine Blanche | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Joie La Reine Blanche Affiche

Séances selon les jours

19h00
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
24252627
28
Joie
du mercredi 24 octobre 2018
au dimanche 28 octobre 2018
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "Joie"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 16,50€/pers
22,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -25%

Joie

de Anna Bouguereau , mis en scène par Jean-Baptiste Tur, Alice Vannier

La Reine Blanche, Paris

" On ne pleure pas parce que quelqu'un est mort, on pleure parce qu'on est triste d'être vivant. "

C'est un enterrement. Il y a des fleurs, il y a la pluie, il y a le silence, il y a le mal d'amour. Et malgré tout, dans ce seul-en-scène d'Anna Bouguereau, il y a la fantaisie, l'humour, et même, la joie.


Auteur : Anna Bouguereau
Artiste : Anna Bouguereau
Metteur en scène : Jean-Baptiste Tur, Alice Vannier

Prochaine Séance disponible:
Mercredi 24 Oct. 2018 à 19h00



Pour Tout public

Seul(e) en Scène

Thématique :

Langue : Français
Durée : 60 minutes soit 01h00

Lieu:
La Reine Blanche
Théâtre (~ 193 places)
2 Bis Passage Ruelle
75018   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :
» Tous les evènements La Reine Blanche

Evénements associés :
Rabier dans au dessous de la ceinture
Antoine demor dans la stratégie de l'abeille
La première : 20 ans après !?
Cinq récits
Odyssée nous n'avons qu'une seule vie pour être réunis
Caroline le flour dans la chauve sourit
24 heure de la vie d'une femme
Marianne
Ce qu'on attend, ce qu'on avait déjà
Tribulations d'un musulman d'ici