La Passe imaginaire | La Comédie Saint Michel - petite salle | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La Passe imaginaire La Comédie Saint Michel - petite salle Affiche

Séances selon les jours

21h30
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
242526
2728293031
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Décembre
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Janvier 2020
DiLuMaMeJeVeSa
12
La passe imaginaire
du jeudi 24 octobre 2019
au jeudi 2 janvier 2020
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "La passe imaginaire"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 15,50€/pers
28,00€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -44%

La Passe imaginaire

de Grisélidis Réal , mis en scène par Etcha Dvornik

La Comédie Saint Michel, Paris

Drame contemporain d'après l'oeuvre de Grisélidis Réal, écrivaine, peintre et prostituée suisse.

La Passe imaginaire, oeuvre maîtresse de Grisélidis Réal, écrivaine, peintre et prostituée suisse (1929-2005), est le fruit d'une correspondance entretenue de l'été 1980 à l'hiver 1991 avec Jean-Luc Hennig.
Écrivaine flamboyante à l'écriture large et puissante, lyrique et crue, femme libre et engagée, enragée et humaniste, elle fut à la tête de tous les combats et des mouvements de prostituées des années 1970.
Car, pour elle, "la prostitution est un art, un humanisme et un acte révolutionnaire".


Auteur : Grisélidis Réal
Artiste : Etcha Dvornik
Metteur en scène : Etcha Dvornik

Prochaine Séance disponible:
Jeudi 24 Oct. 2019 à 21h30

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
8/10
4 avec 16 critiques
Bravo
82% Bien
9% Moyen
0% Décu
9%
Plus de critiques sur La Passe imaginaire »

estebandia Inscrit Il y a 10 ans 7 critiques  
Utile: Oui Non
-Bel univers
9/10

J'ai beaucoup aimé la pièce. Ce qui tient vraiment la route ce sont les mouvements continuels de l'actrice. Cela appuie bien la pièce, et le personnage de la prostituée. Cette lenteur, langueur, sensualité est très bien. En même temps cela éclaire la folie de cette prostituée qui reçoit des hommes tout le temps. Aussi cela appuie la ligne de parole. J'aime la voix qui est constante et un peu ailleurs, fêlée. Améliorer la prononciation du texte, à certains moments. Les idées de mise en scène sont très bien aussi, original, avec de petites choses. Il y'a quelques moments visuels forts. Cela donne un personnage étrange. Je conseille d'aller voir ce personnage parler.
# écrit le 14 Mars


93Karibou93 Inscrit Il y a 7 mois 1 critique 1  
Utile: Oui Non
-Du haut vol
10/10

Une très grande performance en terme de risque, d'originalité et d'esthétique. J'ai découvert deux artistes, une femme qui par son écriture poétique, concrète et singulière porte un autre regard sur les femme et sur le travail du sexe, et une danseuse comédienne chorégraphe qui prend le risque de s'exposer sans fards et dans une grande et fine simplicité. Bravo...
# écrit le 10 Mars


75passionthéâtre Inscrite Il y a 7 mois 1 critique  
Utile: Oui Non
-émotion forte
10/10

Ça fut pour moi une émotion forte, car une telle justesse est rare. Du début jusqu'à la fin de la performance j'étais scotché, c'est vraiment le terme : le ton et le volume de la voix, l'esthétisme et la qualité de déplacements, la manière de vivre sur le plateau, avec un décor minim, et en même temps créer ce décor et d'y amener les spectateurs !....Merci Etcha Dvornik!
# écrit le 28 Février


Stéphanie Noëlle Inscrite Il y a 4 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Fort
8/10

Spectacle inattendu. Texte puissant incarné par une présence forte et énigmatique. Chorégraphie subtile et délicate. Etcha nous emporte dans l'univers de Grisélidis Réal avec classe, pudeur et poésie.
# écrit le 17/12/18


Stephanie Oods Inscrite Il y a 6 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Très beau
10/10

"La Passe Imaginaire" est un spectacle qui a beaucoup de puissance, ne serait-ce que par le thème de la prostitution, les mots crus de Grisélidis Réal. L'interprétation d'Etcha Dvornik ne tombe pas dans la facilité ni dans le cliché ou la bien-pensance, au contraire son spectacle heurte, fait réfléchir sur le corps, l'amour. C'est un vent de liberté ! Un spectacle qui mérite de se déployer et de toucher plus de gens.
# écrit le 18/12/18


crazytheater Inscrite Il y a 14 ans 44 critiques  
Utile: Oui Non
-Magique
10/10

Hier j’ai assisté à un spectacle magique !! Élégance pudeur impudeur mouvements du corps et de l’esprit variation avec connexion de la lumière de la musique et de l’espace . Mise en mouvement d’un texte sur une vie . Corps liane corps offert corps meurtri corps vendu. Espace occupé avec passion et beauté . Bravo j’ai été transporté.
# écrit le 23/11/18


Liberty Inscrite Il y a 13 ans 10 critiques
Utile: Oui Non
-Puissante performance.
10/10

Très beau spectacle de Etcha Dvornik, danseuse, chorégraphe. Impressionnante d'audace et de présence. Danse, verbe et images transgressives subliment le parcours de braise de Griselidis Réal. L'espace, la lumière, les éléments convoqués sur le plateau subjuguent. L'interprète est juste de bout en bout. On pense au casanova de Fellini, au satirycon. Un morceau d'intelligence, de finesse et de bravoure qui traversent les ombres pour faire jaillir la lumière. A voir.
# écrit le 23/11/18


hermione92130! Inscrite Il y a 8 ans 1726 critiques 103  
Utile: Oui Non
-la passe imaginaire
10/10

De chair et de "sens", profond,dense,le sublime texte de Grisélidis Real(toi l'imbécile sort...)s'offre à notre regard qui soudain s'éclaire dans le sombre glacé d'un porche de misère, sous la lumière blafarde d'un néon miteux.Eclaboussures de vie,solitude des bas fonds de l'âme humaine en proie à ses frustrations, ses "propres" démons,hygiène du coeur aléatoire trop souvent,danse macabre du désamour, du manque d'amour,sexe goupillonnaire a l'âpre goût de rédemption.... Femme libre dans ta tête,danse, danse pour nous,la nuit le jour et dépose sur nos lèvres offertes le noir baiser d'une vie passante.Merci et bravo à l'artiste pour ce moment joliment étrange et délicieusement pénétrant
# écrit le 08/06/18


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Seul(e) en Scène

Thématique :
Adaptation de roman

Langue : Français
Durée : 75 minutes soit 01h15

Lieu:
La Comédie Saint Michel
La Comédie Saint Michel - petite salle
Théâtre (~ 70 places)
95, Boulevard Saint-Michel
75005   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :
» Tous les evènements La Comédie Saint Michel - petite salle

Evénements associés :
Bien arrivée à ottawa
Le sourire au pied de l'échelle
Les 1001 vies des urgences par axel auriant
En ce temps-là, l'amour
La scène confessions d'une comédienne enragée
Fred blin dans a-t-on toujours raison ? d'avoir tué toutes les sorcières.
L'incroyable vie ordinaire de sacha f.
Régis mailhot dans citoyen
J'arriverai par l'ascenseur de 22h43 chronique d'un fan de thiéfaine
Cunégonde