Fous de fêtes votives | Salle Polyvalente de Nages et Solorgues | BilletReduc.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Fous de fêtes votives Salle Polyvalente de Nages et Solorgues Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Fous de fêtes votives"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Salle Polyvalente de Nages et Solorgues, 30114 Nages et Solorgues


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Tout le monde connaît les fêtes votives. Différents tableaux, pleins de drôlerie et de tendresse, nous plongent dans cette ambiance typique du sud.

Les fêtes votives, dans le sud, on connaît. Et en particulier au plus près de la Camargue où elles sont synonymes de gardians (et gardiannes !), taureaux, pastis, bagarre, pétanque, abrivados et autres croix en empégues...
A travers des tableaux évolutifs, le spectateur plonge dans l'ambiance de la fête, où fusent jeux de mots, situations cocasses et pleines d'humour, le tout ponctué d'expressions indigènes courantes d'une extrême drôlerie ou d'une grande tendresse en fonction des instants dévoilés.
Une fête qui est à l'image de la vie, au ton respectueux, attendri et parfois un tantinet ironique, avec ses prémisses et sa fin, inéluctable, rythmée par le pétard des bombes, les attractions foraines, le bal, l'apéro mousse... Que la fête commence

Deux hommes attendent, sans excessive impatience, l'explosion de la bombe qui prévient de l'imminence du premier lâcher de taureaux. A couvert des cornes, leurs dames causent aussi. Boum, les taureaux sont lâchés. Que la fête commence : les attractions foraines, le bal, l'apéro mousse, la course camarguaise, la pétanque, la gardienne, les touristes, la bagarre... Tandis que toutes les générations dansent au son de l'orchestre, que le type de la disco-mobile hurle dans son micro " Faites du bruit ", que le type du comité des fêtes se bouge le cul pour que les choses aillent comme il faut, que Momo donne un coup de main au bar, eh bien le commun des mortels, appelons le Codémor, lui, a décidé d'y aller mollo, la fête est encore longue et il n'aplus vingt ans. Et puis le réveil sonne et c'est déjà lundi...
Nous tous, communs des mortels, nous nous retrouvons dans ces tableaux vivants qui tentent, comme l'a souhaité l'auteur Antoine Martin, et rendus dans les illustrations d'Eve André et d'Arnaud Fayet, " de restituer quelque chose du rythme de la vie qui bat, quand elle bat sensiblement plus fort que dans la vie normale ".

A Savoir :
Gratuit pour les moins de 5 ans


Auteur : Antoine Martin
Artistes : Jasmine Diazdon, Damien Alibert
Metteur en scène : Jasmine Diazdon




Pour Tout public

Comédie satirique

Langue : Français
Durée : 85 minutes soit 01h25





Evénements associés :
Le rosier
Qui arrosera les plantes quand je ne serai plus là ?
Pépette & papy à l'elysée
Pépette & papy à l'elysée
Pépette & papy à l'elysée
Le prix de l'ascension
On en est là
Pépette & papy à lelysée
Pompe funèbre
Pépette & papy à l'elysée