Piano Passion: récital | Ryutaro Suzuki Eglise Saint Julien le Pauvre Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Piano passion: récital"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Eglise Saint Julien le Pauvre, 75005 Paris

Piano Passion: récital
Ryutaro Suzuki

Eglise Saint Julien le Pauvre, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Eglise Saint Julien le Pauvre

Dans l'écrin intime de cette superbe église au coeur du quartier Latin face à Notre Dame, un moment hors du temps sublimé par Ryutaro Suzuki.

Programme :
  • F.Schubert: Impromptu D.935-1
  • L.v.Beethoven: Sonate N°31, Op.110
    Moderato cantabile molto espressivo – Allegro molto – Adagio, ma non troppo
  • Fuga; Allegro ma non troppo
  • L.v.Beethoven: Rondo a capriccio " Colère pour un sou perdu "
    F.Liszt : " Harmonies du Soir " (etude d'exécution transcendante n°11)
  • J.S.Bach/F.Busoni : Chaconne

    Le Saviez-vous?
    Ryutaro Suzuki: " Dès les premières mesures, le jeu fit preuve d'une incroyable clarté. Le phrasé ne tomba jamais dans l'ornemental et assura à l'enchaînement des notes une fluidité riche en relief et en profondeur. "
    Ainsi s'exprime la presse en parlant du pianiste Ryutaro Suzuki, pianiste international japonais et résident actuellement à Paris, est l'un des talents les plus prometteurs d'aujourd'hui. Il a déjà joué dans plusieurs festivals importants en Europe, tels que Sommets Musicaux de Gstaad (Suisse), Festival de Nohant (France) et Festival de Chopin à Paris. Il s'est également produit en tant que soliste avec des orchestres tels que l'Orchestre Philharmonique de Tokyo, l'Orchestre Philharmonique de Malaga, l'Orchestre de Valencia, l'Orchestre Philharmonique National d'Odessa, l'Orchestre Symphonique National de Colombie, l'Orchestre du Conservatoire de Paris et l'Orchestre Philharmonique de Louisiane.

    Il est né à Kamakura au Japon. Il a ensuite déménagé en France en 2008 pour étudier au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il a fréquenté les cours de Bruno Rigutto, Hortense Cartier-Bresson, Michel Dalberto et Michel Béroff. Au cours de son Master, il a mis un accent particulier sur les paraphrases de Liszt issues de différents opéras sous la tutelle de Marta Grabocz, spécialiste de Liszt.
    Il a obtenu son Diplôme d'Artiste-interprète classique au CNSMDP en 2015 dans la classe d'Hortense Cartier-Bresson. Ensuite il perfectionne son art avec Elisso Virsaladze à la Scuola di Musica di Fiesole en Italie.
    Ryutaro Suzuki a également reçu de nombreux prix lors de concours internationaux de piano. Entre autres : 1er prix au 17e Concours international de piano d'Ile-de-France, 2e prix au 6e Concours international de piano à la mémoire d'Emil Gilels, Prix Maurice Ravel à l'Académie Internationale Ravel, deux prix spéciaux au 6e Concours international de piano de Tbilissi, et le prix pour la Meilleure interprétation de la musique espagnole au 27e Concours International de Piano Ciudad de Ferrol. En 2021, il remporte le 3e prix et le prix Beethoven au 21e Concours International de Piano " José Iturbi ". En octobre 2017, il sort son premier album solo comprenant des oeuvres de Scarlatti, Mozart, Liszt et Ravel chez Claves/LabelG. Puis, en 2020 il sort son deuxième album chez Hortus consacré au programme franco-japonais ; Debussy, Ibert et Otaka. Il a également fait le premier modial de " Etude Jazz " de Thierry Escaich en 2016, et " Crane " de Kyoko Hirai en 2018.


  • Artistes : Ryutaro Suzuki





    Pour Tout public

    Musique classique

    Langue : Français




    Evénements associés :
    Chefs-d'oeuvre - Des mots, des notes : Gabriel Fauré
    Puccini : Messa di Gloria / Verdi : Quattro pezzi sacri
    Ave Maria à la Sainte Chapelle, Airs d'opéras et musique sacrée
    Vivaldi : Les Quatre Saisons Quimper
    Philippe Entremont, récital de piano
    Celtic Legends Palavas les Flots
    Quatuor de Jérusalem
    Epopées
    Concert symphonique : Les musiques de John Williams et Hans Zimmer Amiens
    Petrouchka