Laissez-moi danser Théâtre Le Petit Manoir Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Laissez-moi danser"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre Le Petit Manoir, 92600 Asnières-sur-Seine


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre Le Petit Manoir

Un road trip, drôle, poétique, introspectif, incisif et joyeusement subversif.

Gros succès sur Paris depuis plus de deux ans.
Dalida, Alice et Jeanne partent en camping-car à un moment charnière de leur vie.

Leur quête de liberté questionnera les injonctions sociales et les poussera dans leur retranchements, tout cela avec beaucoup d'humour ! Un comédie profondément humaine.





Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 115 critiques
Bravo
95% Bien
4% Moyen
0% Décu
1%
Plus de critiques sur Laissez-moi danser »

Dommage Inscrit Il y a 1 an 2 critiques
Utile: Oui Non
-Hachev
10/10

Drôle et émouvant . Une comédie tragique et féministe . Tout est bien , âme sensible s'abstenir. Voici des femmes en colère , qui jurent ;) un petit air de Thelma et Louise.
# écrit le 23/07/23


caro Inscrite Il y a 15 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-Juste, drôle et attachant
10/10

Quarantenaires, nous avons adoré Laissez-moi danser ! Excellentes comédiennes, elles nous ont embarqués dans leur road-trip à la fois délirant et très vrai, nous avons beaucoup ri et elles nous ont eus par d'autres émotions à la fin. Merci et bravo !
# écrit le 09/07/23


Flo Inscrite Il y a 5 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Superbe !
9/10

Texte, actrices, énergie rythme ...merci mesdames pour ce beau spectacle.
# écrit le 26/03/23 , a vu Laissez-moi danser,La Nouvelle Seine Paris avec BilletReduc.com


Mimi0592 Inscrite Il y a 2 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-Spectacle drôle, engagé et touchant
10/10

Un très bon moment avec trois comédiennes qui incarnent très bien des personnages en pleine crise de la quarantaine. Chaque personnage se révèle, l'une après l'autre, pour mettre en avant leurs peurs, leurs défauts, leurs envies, alors qu'elles traversent des moments parfois difficiles. On s'identifie fortement à ses femmes aux caractères différents mais forts.
# écrit le 05/03/23


math_la_patate Inscrit Il y a 18 ans 31 critiques  
Utile: Oui Non
-Un bon moment
8/10

Belle énergie, moments émouvants, pièce drôle et un brin militante. Bravo !
# écrit le 10/02/23 , a vu Laissez-moi danser,La Nouvelle Seine Paris avec BilletReduc.com


V Mahu Inscrite Il y a 7 ans 6 critiques  
Utile: Oui Non
-Allez-y !
10/10

Une belle soirée, émouvante, vivante, portée par trois excellentes comédiennes, qui ont toutes les trois une voix incroyable. Le texte est très beau. Il parle autant aux femmes qu'aux hommes. À noter que ce n'est pas une pièce pour les enfants. Mais allez-y sans hésiter.
# écrit le 21/02/23


vver Inscrite Il y a 17 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Avis
8/10

Très bon moment, les comédiennes sont justes, drôles, émouvantes. Je suis une femme de plus de 50 ans, ce qu'elles racontent nous parlent à toutes, et à tous aussi je pense! Je recommande chaudement ce spectacle!
# écrit le 05/02/23 , a vu Laissez-moi danser,La Nouvelle Seine Paris avec BilletReduc.com


Didou92 Inscrit Il y a 9 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-Un très bon road-trip
10/10

Très bon spectacle servi par trois comédiennes formidables qui vous font rire et vous touchent. Tout ceci accompagné d'une très bonne mise en scène et d'une bande son endiablée. Venez au théâtre du Manoir à Asnières sur Seine qui a ouvert il y a cinq mois.
# écrit le 16/02/23


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour un Public adulte

Comédie

Langue : Français




Evénements associés :
Célibataires sur leur 31
Pour le meilleur mais sans le pire
Ma femme veut pas
Pourquoi les femmes aiment les connards ?
C'est décidé, je deviens une connasse !
Signé Guitry
Les jolies petites choses
Je préfère qu'on reste ennemies
Ce Soir ou Jamais Angers
Les parents viennent de mars, les enfants du McDo