Jeanne et Solal : Amor Vincit Omnia Théâtre de Nesle - grande salle Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Jeanne et solal : amor vincit omnia"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de Nesle - grande salle , 75006 Paris

Jeanne et Solal : Amor Vincit Omnia

de Émily Lombi , mis en scène par Émily Lombi

Théâtre de Nesle, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

" Amor vinci omnia ", l'amour triomphe de tout.

Jeanne perd la mémoire, son monde s'effondre progressivement en elle. Tandis qu'elle s'efface inéluctablement, elle tente de rappeler ses souvenirs et de revivre des moments d'amour à travers la mémoire de son corps.

Solal, l'homme qu'elle aime et qui l'aime résonne en elle et tente de la maintenir auprès de lui, pour toujours, et de contrer ainsi l'oubli.

En deux parties, l'une intitulée Jeanne et l'autre Solal, le spectacle nous présente sous forme de diptyque la vision du monde de l'un et de l'autre pouvant vivre de manière autonome mais formant un tout, à l'image de l'amour des deux protagonistes qui nous entraînent sur un chemin au bout duquel se dessine, telle une espérance, une seule et même idée, à savoir que l'amour triomphe de tout.


Auteur : Émily Lombi
Artistes : Capucine Derval et Clément Vergnaud
Metteur en scène : Émily Lombi



Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
10/10
5 avec 6 critiques
Bravo
100% Bien
0% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur Jeanne et Solal : Amor Vincit Omnia »

ChrisChaville Inscrite Il y a 10 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Sublime !
10/10

Laissez-vous dérouter puis porter par cette poignante ritournelle du souvenir. On entre dans cet espace intime comme par effraction, on se demande ce qu'il se passe, ce que vit Jeanne, on croit deviner certaines choses pour les questionner ensuite, une réalité fragmentée toujours plus insaisissable. Et à travers ce drama personnel, on touche à une expérience universelle : la douleur du souvenir qui rend l'autre impalpable, qui nous jette à la figure le terrible creux de la perte. Que c'est beau...
# écrit le 13/11/23


MimiPinson Inscrite Il y a 9 ans 6 critiques  
Utile: Oui Non
-Sublime
10/10

Il est difficile de mettre des mots sur l'expérience vécue de Jeanne et Solal tant elle est éblouissante. Allez-y, vivez-la et laissez-vous porter par les pas de danse, le texte sublime d'Emily Lombi et le talent immense des deux comédiens Capucine Derval et Clément Vergnaud au service d'un projet unique, dense et terriblement profond. Cette pièce place haut l'idée de la poésie, de l'art total et de l'amour fou, fatalement fou. La vie, l'amour, l'oubli.
# écrit le 10/10/23


Colline Inscrit Il y a 7 mois 1 critique
Utile: Oui Non
-Un spectacle à découvrir
10/10

C'est un spectacle émouvant avec une très belle performance des comédiens. Je vous conseille d'aller voir pour vivre un très beau moment.
# écrit le 04/10/23 , a vu Jeanne et Solal,Comédie Nation Paris avec BilletReduc.com


brisat Inscrite Il y a 20 ans 2937 critiques 140  
Utile: Oui Non
-elle a mémoire qui flanche...
8/10

Elle ne se souvient plus très bien... J'avoue avoir été un peu décontenancée par cette approche qui bien que délicate et fort bien interprétée par deux jeunes comédiens prometteurs doit s'apprivoiser pour nous permettre de pénétrer dans un monde tout à la fois étrange et fascinant.
# écrit le 01/10/23


hermione92130! Inscrite Il y a 13 ans 2818 critiques 137  
Utile: Oui Non
-je voudrais un Solal...er dans mon Jardin d'hiver!
10/10

mes mots seront hachés,mis en miettes éparpillés tant l'Emotionnel m'a submergée...Ce corps à coeur m'a pétrifiée,statufiée tant et tant que des mots d'une affligeante banalité viendraient ternir ,à n'en pas douter, le moment, l'instant et tout ce que l'on pourrait en dire ne serait que bruit en comparaison de cette merveilleuse, douloureuse, envahissante et sourde douleur du plaisir .Deux jeunes comédiens(jeanne et Solal ) qui nous électrisent dans ce que nous avons de plus intime,de plus épidermique.Nous entendons notre coeur battre à se rompre,prêt à jaillir...Eviter le nauffrage, ne pas couler s'accrocher aux rives de l'enfance, à l'amour qui danse oubliant ses blancs moutons...enfin et pourquoi pas la touche étoile,cette "peau d'âme" qui me relie à l'autre moi même....Le temps le temps...Le tien le mien et celui des autres!Ne pas oublier oui c'est cela rêver,enfermer dans de petites bulles les souvenirs ,ceux d'hier et de toujours...Nous sommes sortis de ce moment EXtra...sensoriel avec l'envie de partager nos ressentis.Ereintés, exangues mais tellement heureux d'avoir fait ce voyage au coeur de l'humain,jusqu'à fendre l'âme.Une merveille que je vais aller revoir à la comédie nation Jeanne et Solal vivront en nous désormais,avec eux nous voguerons sur la "Belle Espérance" et hisserons le pavillon de la mémoire avant que d'atteindre les rives de l'oubli ou s'achèvera le voyage!...serait ce le meilleur des mondes, celui d'après?je ne sais mais la mer sera calmée à tout jamais et ça je le sais!
# écrit le 01/10/23


Cathylitetsortaussi Inscrite Il y a 6 ans 24 critiques  
Utile: Oui Non
-exceptionnel !
10/10

Dans le cadre du @festival789 du Théâtre de Nesle, je suis allée voir "Amor Vincit Omnia : Jeanne et Solal" Une splendeur. je n'ai pas de mots pour exprimer ce que j'ai ressenti c'est whaou et avec le double effet ! Jeanne et Solal s'aiment mais Jeanne oublie Solal non parce qu'elle ne l'aime plus mais parce que son cerveau ne fonctionne plus vraiment. Il va essayer de la garder, de garder son amour intact. C'est beau, c'est très émouvant (j'ai pleuré), c'est poétique et c'est une performance d'acteurs incroyable ! La mise en scène est très originale et les textes magnifiques. Un spectacle, dur mais tellement plein d'amour, à ne pas rater !
# écrit le 11/09/23


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Ils ne méritent pas tes larmes
Juste la fin du monde
La chevauchée des Ouzbeks
J'ai raté ma vie de tapin en voulant faire l'acteur
Les larmes de Freyja
Huit rois (nos présidents) : Intégrale
Richard III
Fin de service
#Metoo ?
Le musée des objets disparus