Débrayage de Rémi de Vos Théâtre Aleph Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Débrayage de rémi de vos"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Débrayage de Rémi de Vos

de Rémi de Vos , mis en scène par Anne-Carine Hornschuh-Fagard

Théâtre Aleph, Ivry sur Seine

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
Fou

Une comédie actuelle, féroce et jubilatoire sur le monde du travail et son impact dans la vie quotidienne.

Le texte de Rémi De Vos traite de l'exclusion et de ses conséquences dans des situations différentes. Par " exclusion " il faut entendre exclusion du monde du travail, exclusion d'une société normalisée par des codes, des rythmes, voire un langage qui sont ceux que la rentabilité économique impose à l'ensemble des rouages sociaux. Chacun des personnages – exclu de son entreprise, de son couple, exclu de ses repères, exclu de son propre équilibre se voit, par sa situation de vacuité, poussé hors de lui-même. Face à ces exclus, on trouve ceux qui – par nécessité d'exister socialement souvent plus que par vocation – sont les agent exécutifs de l'exclusion : DRH, liquidateurs, cadres supérieurs, petits chefs etc... Enfin il y a les témoins ou les victimes co-latérales de l'exclusion : conjoints, enfants, relations amicales etc...
Tous ces personnages, débrayés du grand moteur social, deviennent les jouets de la peur, de l'abandon. La perte des repères et parfois de la dignité les conduisent à des débordements. Le menacé, l'exclu, banni du bien penser et du bien vivre agit sans mesure et, dans ce contexte grave parfois se comporte malgré lui en figure comique. Nous sommes dans une tragi-comédie. Ici, ni bons ni méchants mais des êtres perdus, ballottés, dans la tourmente.
Pourtant, de victimes, certains se verraient bien, ne serait-ce qu'une fois, en situation de dominant : patron, contremaître... Ainsi, la conscience malmenée de chaque exclu renvoie-t-elle à la fragilité des convictions. En fait, on est avec ce texte aux confins de la vulnérabilité humaine, au coeur même de ce qui reste de l'homme écarté de la mécanique sociale : sa solitude.





Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 5 critiques
Plus de critiques sur Débrayage de Rémi de Vos »

Laurent Inscrit Il y a 8 ans 7 critiques  
Utile: Oui Non
-Top !!!
9/10

Très belle découverte, une mise en scène soignée, des comédiens inspirés qui s'amusent sur scène et le public le ressent, un théâtre Aleph chargé d'histoire. Je recommande sans hésiter.
# écrit Samedi , a vu Débrayage,Théâtre Aleph Ivry sur Seine avec BilletReduc.com


zouf Inscrite Il y a 15 ans 41 critiques  
Utile: Oui Non
-Belle réussite
8/10

Côté cour un batteur qui donne le rythme (mais il lui arrive aussi de s'échapper sur la scène pour nous offrir un savoureux morceau de youkoulélé), et sur le plateau 5 comédiens et la cruauté du monde du travail. Une petite dizaine de sketches, chacun des comédiens interprète brillamment tour à tour une victime ou une peau de vache. C'est drôle, c'est percutant et ça grince sacrément, on ne s'ennuie pas une seconde. Chapeau!
# écrit Samedi , a vu Débrayage,Théâtre Aleph Ivry sur Seine avec BilletReduc.com


Gus Lo Inscrit Il y a 2 semaines 1 critique
Utile: Oui Non
-Entre rires et grincements... dedans
9/10

Au fur et à mesure des scènes, des monologues on se prête à sourire, rire ou à être touché par du vécu ou son propre quotidien... Les actrices, acteurs changent de caractère et se les approprient avec fougue, alors que l'écriture n'est pas toujours simple... le langage devient un habit. La mise en scène vient servir la pièce et ses acteurs... Il est possible d'échanger après le spectacle...
# écrit Vendredi , a vu Débrayage,Théâtre Aleph Ivry sur Seine avec BilletReduc.com


CATHELINEAU Inscrit Il y a 2 ans 3 critiques  
Utile: Oui Non
-Très bon moment
10/10

Une pièce très bien jouée avec une très bonne mise en scène. Les textes sont riches et de qualité. Les interludes sont animés par un musicien batteur talentueux. Le libéralisme économique qui désormais sous-tend toutes les sphères de la société contemporaine a son langage, ses codes, ses "valeurs". Le système inclut/exclut, bref consomme les "ressources humaines". L'auteur l'a compris ; il sert ici une pièce de haute qualité. Le public venu nombreux a beaucoup apprécié et l'ambiance était très agréable dans un théâtre Aleph au cadre charmant et accueillant.
# écrit Samedi


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Théâtre contemporain

Langue : Français
Durée : 120 minutes soit 02h00





Evénements associés :
Peut-être que j'ai dormi
Les Adieux du camarade Solitiaritch
#Metoo ?
Conférences dérapantes
Live Magazine : Cinéma et imaginaire
Tomber du c.i.e.l
Amok
Le prix des boîtes
La Part de Dionysos
Majola