Les chansons du violoncelle vagabond Théâtre de l'Ile Saint-Louis Paul Rey Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Les chansons du violoncelle vagabond"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre de l'Ile Saint-Louis Paul Rey, 75004 Paris

Les chansons du violoncelle vagabond

Théâtre de l'Ile Saint-Louis Paul Rey, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre de l'Ile Saint-Louis Paul Rey

Un voyage magique en 30 langues avec Ian Maksin et son violoncelle

De Bach au Blues et des grooves ouest-africains aux rythmes des chamans mongols, violoncelliste, compositeur et chanteur multilingue des États-Unis, Ian Maksin relie comme par magie certains des éléments les plus divers de la musique du monde en une fusion unique.
Utilisant une pédale de boucle et d'autres appareils électroniques pour augmenter le son de son instrument dans un orchestre virtuel et chantant en 30 langues (français, italien, farsi, arménien, ukrainien, polonais, espagnol, arabe, pour n'en nommer que quelques-unes), Maksin emmène l'auditeur sur un voyage musical unique et magique à travers le temps et l'espace.

Dans ce concert, Maksin jouera de la musique de J.S. Bach avec ses propres intermèdes imprégnés de saveurs de la musique bysantine ancienne, de la musique des Balkans et du Moyen-Orient et du blues. Il jouera également des compositions des trois dernières sorties: "Amor Renatus" (2023) - dans le style néoclassique inspiré de la musique de Bach, Mozart et Piazzolla; "L'Alchimiste - rempli de saveurs de musique traditionnelle de Mongolie, d'Afrique de l'Ouest et du Moyen-Orient" (2021) et "Sempre" (2019) - inspiré des bandes sonores néoclassiques de compositeurs tels que Ludovico Einaudi et Yann Tiersen.
Il chantera également à partir de sa collection de chansons du monde entier, notamment en français, espagnol, italien, ukrainien, polonais, arménien, géorgien farsi et plusieurs autres langues.

Le Saviez-vous?
Brisant les frontières musicales et géographiques, le violoncelliste, compositeur et chanteur multilingue Ian Maksin a créé son propre style unique en mélangeant des éléments de différents genres et de la musique traditionnelle du monde entier d'une nouvelle manière en utilisant son violoncelle comme principale force unificatrice.

En plus du violoncelle, il a utilisé un appareil électronique appelé la pédale de boucle, qui lui permet de créer des "boucles" ou des couches en enregistrant et en rejouant son propre jeu en temps réel.

Chantant en 30 langues : Ce qui a commencé comme un passe-temps et une passion pour la linguistique et les voyages est devenu une expérience de concert unique. A cette époque Ian Maksin chante en 30 langues dont l'ukrainien, le russe, l'anglais, le farsi, l'arménien, le français, l'italien, l'arabe, l'hébreu, le mongol, le bambara (l'une des langues parlées en Afrique de l'Ouest) et bien d'autres langues exotiques.
La majeure partie de ce répertoire a été amassée par Maksin lors de ses voyages dans le monde, de ses jam sessions et de ses collaborations avec des musiciens locaux. Beaucoup de ses chansons et compositions instrumentales originales sont également imprégnées des saveurs de la musique ethnique des pays et régions dont il s'est inspiré : Mongolie, Afrique de l'Ouest, Moyen-Orient, Balkans, flamenco andalou.

Le musicien du monde : Ian Maksin est né à Leningrad, en ancien URSS, dans une famille multinationale et a grandi en absorbant de nombreuses cultures et traditions dès son plus jeune âge. Il a commencé à jouer de la guitare et du piano à 3 ans et du violoncelle à 6 ans à la School for Gifted Children de Leningrad, puis est venu aux États-Unis à 16 ans pour poursuivre ses études à la Manhattan School of Music de New York.
Après avoir travaillé pendant de nombreuses années dans le genre classique, dont un mandat de trois ans avec le New World Symphony à Miami, Ian a décidé de chercher sa propre voie musicale. Son expérience musicale diversifiée, y compris jouer de la guitare rock et blues et sa passion pour le jazz et la musique du monde, lui ont permis de porter le violoncelle à une nouvelle dimension et de développer son propre style distinct en tant que musicien et compositeur.

Selon les propres mots d'Ian : "À un moment donné, j'ai réalisé que la musique est bien plus qu'un simple divertissement. La musique est l'une des forces les plus puissantes et unificatrices au monde, capable de guérir, d'inspirer, de rassembler les gens et de ramener la paix entre eux. Je crois ce violoncelle sauvera le monde"


Artistes : Ian Maksin





Pour Tout public

Musique classique

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10





Evénements associés :
David Bismuth, piano Classique à l'ECUJE
Vivaldi, les Quatre Saisons
Belgrade High School Orchestra
Félicien Brut / Orchestre à cordes de la Garde républicaine
Jeunes talents : Leila Zhu & Benjamin Engeli Flâneries musicales de Reims
Sonomorphoses Filipendule
Chopin / Satie / Liszt / Beethoven / Debussy
Concert symphonique : Les musiques de John Williams et Hans Zimmer Strasbourg
Grandiose par l'Orchestre Pasdeloup
Edgar Moreau / Nelson Goerner