En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

La Duchesse de Malfi Théâtre 71 Scène Nationale Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "La duchesse de malfi"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre 71 Scène Nationale, 92240 Malakoff


- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre 71 Scène Nationale

Une folle histoire de désirs, de tromperies et de meurtres...

La duchesse est veuve, remariée secrêtement à son intendant Antonio. Elle a deux frères, Ferdinand son jumeau, déchiré de passion pour elle et le Cardinal, avide de pouvoir.
Ensemble, ils crient vengeance contre leur soeur et fomentent un complot. Les autres personnages, aux consonnance en O et en A, rapellent l'histoire vraie de la Duchesse d'Amalfi et d'Antonio Bologna à Milan au début du XVIème siècle. Mais Webster fait sonner l'Italie façon british!

Moins connu en France que Shakespeare, de dix ans son cadet, John Webster exalte un baroque dépravé, le passe à travers le prisme de la morale protestante. Il est cynique, hargneux, jeune démon brun décapitant avec plaisir des rats dans le film "Shakespeare in love". Et c'est vrai, tout est "too much" chez Webster.
Les personnages, les situations... tellement trop que ce n'est pas possible. Et la metteur en scène adore ce registre de théâtre à la lisière d'un grand-guignol dans lequel elle se garde, toutefois, de verser. "Dans la Duchesse de Malfi, on déterre les mandragores, cloue les chauves-souris, les squelettes font cliquer leurs os, les femmes nues se regardent dans des miroirs trompeurs, des nourrissons braillent. Ici tout se délite parce que tout est faux ou trop exagérément vrai et vivant, charnel." Un chef d'oeuvre pré-révolutionnaire entre raison privée et raison d'Etat.

"Dès la première page s'ouvre une histoire dont l'intrigue fait haleter jusqu'à la dernière réplique. Des personnages étonnants, le contraire de manichéens, tous sans exception tortueux, sinueux, tourmentés, humains terriblement."
Anne-Laure Liégeois - metteur en scène






Pour Tout public

Comédie dramatique

Langue : Français
Durée : 195 minutes soit 03h15





Evénements associés :
Erwin motor devotion
Les sentinelles
L'olympe des infortunes
L'étrange génie de charlie spiegel
Vers le meilleur
Oscar et la dame rose
Je me porte bien !
Charlie bauer est amoureux
L'anniversaire
Les diaboliques